Publicité
La bourse ferme dans 6 h 39 min
  • CAC 40

    8 025,09
    +43,58 (+0,55 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 937,86
    +23,73 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    37 753,31
    -45,66 (-0,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,0683
    +0,0008 (+0,07 %)
     
  • Gold future

    2 394,30
    +5,90 (+0,25 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 539,30
    -1 752,76 (-2,96 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,37
    -0,32 (-0,39 %)
     
  • DAX

    17 796,15
    +26,13 (+0,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 887,82
    +39,83 (+0,51 %)
     
  • Nasdaq

    15 683,37
    -181,88 (-1,15 %)
     
  • S&P 500

    5 022,21
    -29,20 (-0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    38 079,70
    +117,90 (+0,31 %)
     
  • HANG SENG

    16 385,87
    +134,03 (+0,82 %)
     
  • GBP/USD

    1,2477
    +0,0021 (+0,17 %)
     

Bourse : CAC 40, BNP Paribas, Engie, Hermès, LVMH, Renault… au programme de Momentum

Caroline Purser/Getty Images

Le CAC 40 a signé une semaine satisfaisante, en inscrivant un nouveau record. Aux Etats-Unis, le Nasdaq a inscrit un nouveau pic historique, toujours porté par l’envol de l’action Nvidia, principal baromètre du boom de l’intelligence artificielle. Alors que les investisseurs en actions pouvaient redouter des propos plus sévères (pour les perspectives de politique monétaire et de trajectoire des taux d’intérêt directeurs) de la part de la Fed et de la BCE, au vu d’une inflation plus récalcitrante que prévu, Christine Lagarde et Jerome Powell (patron de la banque centrale américaine) les ont rassurés en évoquant de probables réductions de taux directeurs dans un avenir relativement proche, rapporte LBP AM, pôle de gestion d’actifs de La Banque Postale.

Des propos qui ont permis aux taux à long terme de retomber à des plus bas d’un mois, ce qui a soutenu les marchés actions (quand la rentabilité des obligations d’Etat diminue, celle des actions - placement alternatif de référence - paraît en effet plus attractive en comparaison). Maintenant que les perspectives semblent plus dégagées sur le front des taux directeurs, avec l’assouplissement en vue de la politique monétaire de la BCE et de la Fed, et que l’enthousiasme pour les actifs risqués (comme les actions, les cryptomonnaies, etc.) atteint des niveaux extrêmes, «on peut se demander ce qui peut encore soutenir davantage» la Bourse, à court terme, s’interroge LBP AM.

Cette semaine, la BCE a confirmé en avoir fini avec les hausses (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bourse : les 8 000 points franchis, le CAC 40 va-t-il vers les 9 000 points ou un krach ?
Renault et Stellantis : «les actionnaires disent merci, mais l’auto risque une cubanisation»
Un Boeing 777 perd une roue au décollage et doit atterrir en urgence
Airbus «en bonne voie» pour réussir sa montée en cadence, carnet de commandes de 8 552 appareils
CAC 40 : la Bourse dopée par la BCE, avant les chiffres de l'emploi aux Etats-Unis