La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 287,42
    -28,90 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,58
    -48,82 (-0,44 %)
     
  • Nikkei 225

    27 120,53
    +128,32 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    0,9885
    -0,0101 (-1,01 %)
     
  • HANG SENG

    18 087,97
    +1 008,46 (+5,90 %)
     
  • BTC-EUR

    20 424,69
    -7,13 (-0,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    457,50
    -0,91 (-0,20 %)
     
  • S&P 500

    3 783,39
    -7,54 (-0,20 %)
     

Bourse : BCE, Fed, Jackson Hole… “gare à une rentrée sous tension !”

Fin d’été amère sur les marchés financiers après le discours expéditif et musclé du président de la Réserve Fédérale (Fed), qui douché les espoirs de ceux qui avaient cru percevoir un début de “pivot” dans la trajectoire de normalisation monétaire après la réunion de juillet. La Fed va poursuivre ses relèvements de taux jusqu’à ce que l’inflation montre des signes évidents de retour vers l’objectif de 2%, donc une bataille de plusieurs mois encore et ce, malgré les risques de récession économique qui ne sont pas écartés par les membres, voire même assumés.

Mais à force de se focaliser sur les taux, on en oublierait presque que la Fed dispose d’un autre redoutable instrument pour normaliser sa politique et réduire l’abondance de liquidité : la réduction de son bilan. Ce dernier est passé de 4.200 milliards de dollars début 2020 (avant la crise Covid) à près de 9.000 milliards au premier trimestre cette année. Il a très légèrement diminué au cours des derniers mois mais ce rythme va sensiblement changer dans les jours qui viennent : 95 milliards de dollars de réduction par mois à compter de septembre répartis entre les Bons du Trésor (60 milliards) et les MBS (titres de crédit hypothécaire, à hauteur de 35 milliards).

Pour donner un ordre d’idée de l’ampleur de l’ajustement, c’est le double du rythme de réduction qui avait été appliqué par la Fed entre 2017 et 2019. Sur l’ensemble de la période de réduction précédente, le SP500 avait été globalement haussier mais on se souvient toutefois (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Une carte de baseball des années 1950 vendue une fortune aux enchères
Gazprom suspendra "complètement" ses livraisons à Engie dès jeudi
CAC 40, Nasdaq... le rally de l'été en Bourse est-il déjà terminé ?
Hausse des prix de l'énergie : des milliers de pubs et brasseries pourraient mettre la clé sous la porte au Royaume-Uni
La livre Sterling (GBP) plonge, récession probable au Royaume-Uni : le conseil Bourse