La bourse ferme dans 2 h 8 min
  • CAC 40

    6 686,55
    -10,41 (-0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 951,65
    -4,88 (-0,12 %)
     
  • Dow Jones

    33 947,10
    -482,78 (-1,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,0515
    +0,0018 (+0,17 %)
     
  • Gold future

    1 790,30
    +9,00 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    16 186,40
    -325,27 (-1,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    401,43
    -9,79 (-2,38 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,24
    -0,69 (-0,90 %)
     
  • DAX

    14 420,28
    -27,33 (-0,19 %)
     
  • FTSE 100

    7 538,85
    -28,69 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    11 239,94
    -221,56 (-1,93 %)
     
  • S&P 500

    3 998,84
    -72,86 (-1,79 %)
     
  • Nikkei 225

    27 885,87
    +65,47 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    19 441,18
    -77,11 (-0,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,2194
    +0,0000 (+0,00 %)
     

Bourse : Bénéteau, Gorgé, Prodways, TFF… 6 actions à potentiel selon Inocap Gestion

Fred De Noyelle /GODONG/Getty Images

A la Bourse de Paris, le CAC 40 a fini la semaine de belle manière. Après avoir mal réagi aux propos incisifs de la Fed sur sa politique de taux face à l’inflation, les chiffres du vendredi 10 novembre sur les prix à la consommation aux Etats-Unis, plus favorables que prévu sur l’inflation sous-jacente (la trajectoire des prix à la consommation hors éléments volatils, comme l'alimentation et l’énergie), alimentent les espoirs d’une pause tant attendue de la Fed dans son processus de durcissement monétaire.

La Bourse a été portée ces derniers temps par les espoirs de voir la Chine “abandonner ou, tout au moins, assouplir sa politique zéro-Covid”, relève Federal Finance Gestion. Alimentées par de nombreuses rumeurs, ces anticipations sur la politique sanitaire de la Chine ont été démenties par Pékin. Pour autant, “il est possible que certaines règles soient assouplies au printemps prochain sans que cette évolution soit pour autant présentée comme la fin de la stratégie zéro-Covid”, fait valoir l’établissement financier.

Un assouplissement de la politique zéro-Covid de la Chine serait positif pour la croissance économique mondiale et pour les KHOL (Kering, L’Oréal, LVMH et Hermès), les champions français du luxe et des cosmétiques. Entre les espoirs sur la Chine et ceux sur la Fed (qui profitent particulièrement aux valeurs de croissance, dont les KHOL), ces poids lourds du CAC 40 ont fait des étincelles dernièrement. Et les abonnés de Momentum, la lettre d’investissement et newsletter (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bourse : CAC 40, L’Oréal, Carrefour, FDJ, Netflix, ether… au programme de Momentum cette semaine
Casino lance une opération anti-inflation avec des articles à 50 centimes d’euro
Bourse : la Chine “devrait rester un élément clé d'un portefeuille actions, mais mieux vaut être sélectif”
Cyberattaque chez Thales : le groupe de hackers a mis sa menace à exécution
Au Cannet, les mariés devront passer à la caisse avant de passer devant le maire