La bourse ferme dans 3 h 30 min
  • CAC 40

    6 126,72
    +79,41 (+1,31 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 573,79
    +34,91 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    31 438,26
    -62,42 (-0,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0571
    -0,0016 (-0,15 %)
     
  • Gold future

    1 824,40
    -0,40 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 867,88
    -441,00 (-2,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    458,72
    -3,08 (-0,67 %)
     
  • Pétrole WTI

    111,19
    +1,62 (+1,48 %)
     
  • DAX

    13 307,17
    +121,10 (+0,92 %)
     
  • FTSE 100

    7 355,81
    +97,49 (+1,34 %)
     
  • Nasdaq

    11 524,55
    -83,07 (-0,72 %)
     
  • S&P 500

    3 900,11
    -11,63 (-0,30 %)
     
  • Nikkei 225

    27 049,47
    +178,20 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    22 418,97
    +189,45 (+0,85 %)
     
  • GBP/USD

    1,2239
    -0,0031 (-0,26 %)
     

Bourse : plus de 40 entreprises françaises dans le nouvel indice tech européen

Quarante et une entreprises technologiques françaises feront partie d'Euronext Tech Leaders, une place de marché lancée cet été qui doit faciliter l'accès aux financements de plus de 100 sociétés européennes du secteur, a annoncé mardi 7 juin le groupe Euronext. Parfois comparé au Nasdaq américain, ce nouvel indice doit permettre d'augmenter la visibilité des sociétés technologiques européennes auprès des investisseurs internationaux et de créer des conditions de transactions améliorées.

Figurent notamment l'éditeur de jeu vidéo Ubisoft, le spécialiste des services de paiement Wordline, le groupe informatique Atos ou l'éditeur de solutions 3D Dassault Systèmes, et les deux espoirs de la "tech" françaises, introduites en 2021, Believe (labels de musique) et OVHcloud (infrastructure informatique), détaille un communiqué. "Il faut en Europe et singulièrement en France une plateforme qui soit en mesure d'offrir aux investisseurs initiaux (...) et aux entreprises de croissance une capacité à lever des fonds propres. C'est vrai pour les gros groupes et pour les entreprises qui émergent dans ce secteur", a expliqué le patron d'Euronext Stéphane Boujnah lors d'une conférence de presse.

Cette initiative est selon lui "indépendante" de la chute depuis le début de l'année de la valorisation boursière des géants américains de la tech.

Les entreprises sélectionnées exercent dans les domaines traditionnels du numérique, les biotech et la santé connectée, ou l'environnement (greentech), et ont (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pénurie d'huile de tournesol : Nutri-Score dégradé pour des dizaines de produits
Les obligations désormais une vraie alternative face aux actions : le conseil Bourse
Il sera possible de payer en cryptomonnaies dans ce centre commercial
“Les taux et le pétrole mettent la Bourse des Etats-Unis sous pression”
Aperam et Acerinox ne vont finalement pas se marier pour donner naissance à un géant de l'acier

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles