Marchés français ouverture 1 h 45 min
  • Dow Jones

    32 832,54
    +29,07 (+0,09 %)
     
  • Nasdaq

    12 644,46
    -13,10 (-0,10 %)
     
  • Nikkei 225

    27 987,32
    -261,92 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0197
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    20 206,74
    +160,97 (+0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    23 416,52
    +349,93 (+1,52 %)
     
  • CMC Crypto 200

    557,35
    +14,47 (+2,67 %)
     
  • S&P 500

    4 140,06
    -5,13 (-0,12 %)
     

Les bots, ces faux comptes au coeur de la bataille judiciaire entre Twitter et Elon Musk

Si les poursuites entreprises par Twitter contre Elon Musk après sa tentative avortée de racheter le réseau social pour 44 milliards de dollars vont jusqu'au procès, il est probable que les débats se focalisent sur les "bots", ces programmes informatiques, automatisés, omniprésents et mal-aimés.

Les avocats de l'homme le plus riche du monde ont en effet justifié vendredi sa décision d'annuler l'accord d'achat notamment par le refus supposé de Twitter de fournir toutes les informations demandées sur le nombre de faux comptes et de spams - suite à quoi la firme à l'oiseau bleu a engagé des poursuites.

Très technique, cette question complexe pourrait déterminer l'issue de la bataille judiciaire entre les deux parties.

De manière générale, les bots sont des logiciels automatisés qui interagissent avec les plateformes ou leurs utilisateurs, souvent en se faisant passer pour de vraies personnes. Twitter tolère l'usage de certaines tâches automatisées, par exemple lorsqu'un compte tweete chaque fois que le télescope spatial Hubble passe au-dessus d'une ville donnée. Mais le réseau social a établi des règles au sujet de ces comptes automatisés, qui leur interdisent notamment de publier des messages sur des sujets d'actualité brûlante, d'envoyer des spams, de tenter d'influencer les conversations en ligne et d'opérer plusieurs comptes simultanément.

L'entreprise assure combattre au quotidien les faux comptes et ceux coupables de spam, et ainsi maintenir leur nombre sous les 5% du nombre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Transport : un aéroport allemand réduit son planning de vols
CAC 40 : léger rebond pour la Bourse de Paris, l'indice de confiance des consommateurs scruté
Transport aérien : des pertes de 190 milliards de dollars suite à la pandémie
Le cours du pétrole renoue avec ses niveaux d'avant l'invasion de l'Ukraine
Twitter temporairement en panne en Europe et aux Etats-Unis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles