Marchés français ouverture 6 h 54 min
  • Dow Jones

    30 946,99
    -491,31 (-1,56 %)
     
  • Nasdaq

    11 181,54
    -343,06 (-2,98 %)
     
  • Nikkei 225

    27 049,47
    0,00 (0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0529
    +0,0003 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    22 418,97
    +189,47 (+0,85 %)
     
  • BTC-EUR

    19 283,27
    -573,25 (-2,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    439,30
    -10,76 (-2,39 %)
     
  • S&P 500

    3 821,55
    -78,56 (-2,01 %)
     

Boris Johnson arrête les frais avec la voiture électrique

Le taxi londonien électrique LEVC, fabriqué par la filiale anglaise du chinois Geely, continuera comme les utilitaires et les motos à bénéficier des aides gouvernementales.
Le taxi londonien électrique LEVC, fabriqué par la filiale anglaise du chinois Geely, continuera comme les utilitaires et les motos à bénéficier des aides gouvernementales.

Le gouvernement britannique a annoncé, mardi, mettre un terme à une subvention de 1 500 livres (plus de 1 700 euros) versée aux acquéreurs de certaines voitures électriques neuves pour se focaliser sur d'autres véhicules, s'attirant les foudres de l'industrie automobile.

Avec ce programme entamé en 2011, le gouvernement a « soutenu la vente de près d'un demi-million » de voitures électriques, a-t-il avancé dans un communiqué. Mais l'exécutif dit vouloir se focaliser désormais sur le soutien à d'autres types de véhicules électriques : taxis, motos, camionnettes, camions et véhicules accessibles aux fauteuils roulants, pour lesquels il prévoit une enveloppe de 300 millions de livres.

Le Royaume-Uni a fixé à 2030 l'interdiction des ventes de nouveaux véhicules à essence et diesel dans le pays – 2035 pour l'UE – et avait déjà annoncé en mars la mise à disposition de 1,6 milliard de livres pour atteindre 300 000 points de recharge publics d'ici à 2030.

Mauvais message

« La décision de supprimer la subvention pour les voitures rechargeables envoie le mauvais message », et arrive « au pire moment » pour un secteur qui ne s'est pas encore relevé de la pandémie, a dénoncé Mike Hawes, directeur général de la SMMT, l'association britannique sectorielle, dans un communiqué. « Nous sommes désormais le seul grand marché européen à n'avoir aucune incitation à l'achat initial pour les voitures électriques », a-t-il tancé.

Mais peut-être pas pour longtemps, car, si les aides s [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles