La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 412,45
    +182,11 (+0,53 %)
     
  • Nasdaq

    13 552,03
    -30,39 (-0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    29 331,37
    +518,77 (+1,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,2066
    +0,0057 (+0,47 %)
     
  • HANG SENG

    28 637,46
    +219,46 (+0,77 %)
     
  • BTC-EUR

    46 133,23
    -1 744,83 (-3,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 440,27
    -31,14 (-2,12 %)
     
  • S&P 500

    4 181,43
    +13,84 (+0,33 %)
     

Blue Origin réussit son vol ultime avant les voyages habités dans l'espace

·2 min de lecture

La société du milliardaire américain Jeff Bezos est parvenue à exécuter une répétition générale de son vol habité dans l'espace qui a pour but d’emmener des touristes faire des vols suborbitaux.

La société Blue Origin de Jeff Bezos a réussi mercredi sa mission NS-15, qui avait pour but de lancer puis faire atterrir sa fusée réutilisable New Shepard ainsi que sa capsule d’équipage. Pour cette répétition générale, il n’y avait toujours pas de passagers à bord. Mais les astronautes ont exécuté toute la routine avant la mise à feu puis après l’atterrissage. L’objectif étant de prouver que le dispositif est totalement opérationnel avant les premiers lancements habités prévus à une date encore inconnue.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Quelques membres du personnel de Blue Origin sont ainsi montés dans la tour de lancement de New Shepard pour prendre place à bord de la capsule dotée de grandes fenêtres. Ils ont ensuite fermé l'écoutille et ont notamment testé les communications avec l’équipage technique au sol, avant de quitter le vaisseau. La fusée a décollé comme prévu depuis son site privé, près de Van Horn, à l’ouest du Texas, avant d’atteindre une hauteur de 106 kilomètres, soit une tout petit plus que la ligne de Karman, qui définit la limite entre l'atmosphère terrestre et l'espace. La capsule a quant à elle passé environ 10 minutes en apesanteur avant d’atterrir sur terre à l’aide de parachutes. Le lanceur réutilisable New Shephed a également atterri avec succès.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.


Lire la suite sur Paris Match