Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,57 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 334,70
    -34,30 (-1,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 111,88
    +139,03 (+0,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 349,48
    -10,84 (-0,80 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,59
    -0,70 (-0,86 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,23 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2650
    -0,0010 (-0,08 %)
     

Succession : voici le premier testament numérique qui conserve votre patrimoine à vie

Chan2545 / Adobe Stock

Après la naissance de sa fille, en 2012, Mickael Canu, s'est posé LA question que tout parent est amené à se poser à un moment ou un autre : "si demain je pars, que vais-je laisser de moi à mon enfant ?" C'est comme cela que ce développeur de formation a eu l'idée de créer Ternoa, la première société qui vous permet d'enregistrer et de conserver votre patrimoine numérique (Cloud, cryptos, NFT...) via la blockchain. Représentés par des NFT, ces testaments numériques 3.0 peuvent être délivrés à la - ou les - personne(s) de votre choix au moment souhaité. Et il sont garantis à vie !

Lorsqu'il s'est lancé dans cette folle aventure, Mickael Canu n'avait pourtant aucune connaissance de la technologie blockchain. "Au départ, j'ai pensé à le faire avec des extensions de navigateur sur Firefox et Chrome en y ajoutant des petits bouts de petits robots qui permettaient de stocker des fichiers. En fait c'était un compte Gmail, avec des fonctionnalités en plus." Il s'astreint durant six mois à poster des photos, vidéos et messages pour sa fille, puis abandonne, peu satisfait du résultat. Le temps passe et la motivation jusqu'à l'arrivée de son second enfant en 2015. Là, le développeur de bots et logiciels, se dit que cette fois-ci c'est la bonne. Mais la technologie du peer to peer, trop rudimentaire ne permet toujours pas de concrétiser ce qu'il a en tête.

>> Découvrez 21 Millions, la newsletter de Capital consacrée aux cryptomonnaies et au Web3. Chaque semaine, un dossier complet pour tout (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cryptomonnaies : Binance assigné en justice par le régulateur américain des produits financiers dérivés
Le créateur de la cryptomonnaie Terra arrêté pour fraude au Monténégro
Crypto : malgré les faillites, le bitcoin atteint des sommets
Le bitcoin réagit bien au sauvetage des banques américaines liées à l'industrie crypto
L’Université Paris Dauphine lance un premier certificat en finance décentralisée (DeFi)