La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 233,94
    +67,67 (+0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 257,98
    +16,86 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 926,01
    -127,93 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,0798
    -0,0113 (-1,04 %)
     
  • Gold future

    1 877,70
    -53,10 (-2,75 %)
     
  • BTC-EUR

    21 560,63
    -263,38 (-1,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,42
    -1,43 (-0,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,23
    -2,65 (-3,49 %)
     
  • DAX

    15 476,43
    -32,76 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 901,80
    +81,64 (+1,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 006,96
    -193,86 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    4 136,48
    -43,28 (-1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2056
    -0,0173 (-1,41 %)
     

Le bitcoin a-t-il encore du potentiel après son envolée ? Le conseil Bourse

Pixabay

Le bitcoin est à la fête. Scandales à répétition (FTX, Terra - Luna…), craintes de durcissement de la réglementation… Rien n’y fait. La reine des cryptomonnaies bénéficie d’un regain d’intérêt massif. Depuis fin 2022, le bitcoin (BTC/USD) a gagné la bagatelle de 38%, moyennant seulement une légère et courte consolidation (correction) la semaine dernière. Une envolée qui coïncide avec l’atténuation des craintes sur l’inflation, relève Simon Peters, analyste de marchés chez eToro.

Selon l’expert, le “point de pivot” (inflexion de la Fed dans sa stratégie de remontée du taux directeur, qui a beaucoup affecté le bitcoin et les autres actifs risqués - notamment les actions du Nasdaq - en 2022, NDLR) attendu par de nombreux investisseurs “pourrait être atteint, avec la modération des prévisions d'inflation pour 2023”. Les prochaines réunions des banques centrales seront scrutées de près par les intervenants, qui espèrent une moindre sévérité de la Fed. A l’instar de l’or, le bitcoin ne génère pas de revenu, et pourrait profiter d’arbitrages favorables si la Fed cessait de remonter son taux directeur, et a fortiori si elle finissait par l’abaisser.

Pour les prochains trimestres, en dépit de ce début d’année en fanfare pour le bitcoin, une certaine prudence reste de mise, selon nous. En effet, la reine des cryptomonnaies pourrait se heurter à de nombreux écueils en 2023, comme une éventuelle déception sur le rythme de reflux de l’inflation (qui inciterait la Fed à rester sévère plus (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Intelligence artificielle : Microsoft investit "plusieurs milliards" de dollars dans OpenAI, le créateur de ChatGPT
Bourse : “gare à la divergence entre pétrole et actions du secteur”
Voitures électriques: L'avertissement du patron de Faurecia face à la menace chinoise
LVMH n'installera pas son centre de recherche près de Polytechnique
Agents de la fonction publique territoriale : faites le choix de la bonne complémentaire santé