La bourse ferme dans 1 h 29 min
  • CAC 40

    7 160,06
    +27,71 (+0,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 229,73
    +20,42 (+0,49 %)
     
  • Dow Jones

    34 120,49
    -36,20 (-0,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0724
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • Gold future

    1 883,30
    -1,50 (-0,08 %)
     
  • BTC-EUR

    21 486,00
    -90,24 (-0,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    532,44
    -4,45 (-0,83 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,95
    +0,81 (+1,05 %)
     
  • DAX

    15 474,05
    +153,17 (+1,00 %)
     
  • FTSE 100

    7 909,25
    +44,54 (+0,57 %)
     
  • Nasdaq

    12 036,20
    -77,58 (-0,64 %)
     
  • S&P 500

    4 147,94
    -16,06 (-0,39 %)
     
  • Nikkei 225

    27 606,46
    -79,01 (-0,29 %)
     
  • HANG SENG

    21 283,52
    -15,18 (-0,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,2063
    +0,0011 (+0,09 %)
     

Bitcoin, ether (Ethereum)... pourquoi les cryptomonnaies remontent ? Feu de paille ou amorce de reprise durable ?

Malte Mueller/Getty Images

Bitcoin, ether (Ethereum)... Les cryptomonnaies sont en ébullition depuis quelques semaines. Qu’on en juge. Depuis fin 2022, la reine des cryptomonnaies a déjà gagné la bagatelle de 37%, tandis que l’ether, son principal challenger, n’a pas été en reste, avec un gain tout aussi enviable de 30%. Des “rallys” extrêmement rapides, qui contrastent avec la longue descente aux enfers initiée à l'automne 2021 et la léthargie des derniers mois de 2022, sur fond de déprime des investisseurs, échaudés par des scandales à répétition (Terra - Luna, faillite de FTX…).

L’ampleur et la rapidité de la hausse des cours sur une période aussi courte (moins de 4 semaines) a de quoi surprendre. Fondamentalement, le net regain de forme des cryptomonnaies s’explique par la montée des espoirs sur la trajectoire de l’inflation aux Etats-Unis, qui devrait poursuivre sa décrue, espèrent de nombreux économistes (et investisseurs). En effet, un reflux sensible de l’inflation aux Etats-Unis inciterait la Réserve fédérale des Etats-Unis (Fed, banque centrale américaine) à devenir moins sévère en matière de politique monétaire.

Elle pourrait ainsi cesser de relever agressivement son taux directeur, voire finir par l’abaisser. Un scénario rose qui serait de nature à peser sur les taux à long terme… et donc à soutenir le bitcoin et les autres cryptomonnaies. En effet, ces devises virtuelles ne versant pas de revenu, elles bénéficieraient vraisemblablement d’arbitrages favorables par rapport à un placement alternatif (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cryptos : les députés lâchent du lest sur l’encadrement des acteurs de l'industrie
Le PMU compte attirer des dizaines de milliers de nouveaux joueurs grâce aux NFT
Cryptomonnaies : vers une nouvelle réglementation plus souple que prévu ?
Le créateur d'une plateforme d'échanges de cryptomonnaies soupçonnée de blanchiment arrêté
Scandale FTX : quelle compensation pour les clients de Coinhouse ?