Marchés français ouverture 1 h 46 min
  • Dow Jones

    31 029,31
    +82,32 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 177,89
    -3,65 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    26 423,13
    -381,47 (-1,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0460
    +0,0016 (+0,16 %)
     
  • HANG SENG

    22 002,58
    +5,69 (+0,03 %)
     
  • BTC-EUR

    19 131,21
    -403,01 (-2,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    429,99
    -9,67 (-2,20 %)
     
  • S&P 500

    3 818,83
    -2,72 (-0,07 %)
     

Billet d'avion : n'oubliez pas de réclamer jusqu'à 600 euros en cas d'annulation

billet avion
billet avion

Pour beaucoup de Français, l'été 2022 va marquer le retour de la liberté de se déplacer, après deux ans de restrictions liées au Covid. Celle de prendre l'avion, notamment, pour changer d'air loin de chez soi.

Attention toutefois, l'été risque d'être chaud dans les aéroports, annonce le Centre européen des consommateurs (CEC). Grèves, annulation de vols faute de personnel, suppression de sièges sur fond de Covid : l'association de consommateurs basée à Strasbourg craint des perturbations.

D'où l'importance pour les voyageurs de bien connaître leurs droits. Dans un communiqué, CEC France rappelle le cadre européen en la matière.

En cas de vol annulé par la compagnie

Lorsqu'une compagnie aérienne annule un vol, elle « doit en principe vous laisser le choix entre le remboursement de votre billet dans un délai de 7 jours et un autre vol vers votre destination finale dans des conditions de transport comparables. »

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Livret A, PEL, assurance vie... Quels sont les placements boostés par la remontée des taux ?
- Quelles banques en ligne proposent d'ouvrir un compte sans condition de dépôt ?
- Échange du terminal de paiement par carte bleue : des restaurants victimes d'une nouvelle escroquerie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles