La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,73 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2149
    +0,0065 (+0,53 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +5,90 (+0,32 %)
     
  • BTC-EUR

    37 339,92
    -2 888,19 (-7,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +0,14 (+0,21 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,94 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,98 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,47 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,87 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4098
    +0,0046 (+0,33 %)
     

Bercy étend l'aide de 500 euros pour la numérisation de toutes les TPE

Source AFP
·1 min de lecture
L'enveloppe de Bercy, à hauteur de 500 euros, a notamment bénéficié aux commerces fermés pendant le confinement, pour accompagner leur transition numérique (photo d'illustration).
L'enveloppe de Bercy, à hauteur de 500 euros, a notamment bénéficié aux commerces fermés pendant le confinement, pour accompagner leur transition numérique (photo d'illustration).

La subvention de 500 euros dédiée aux dépenses numériques des très petites entreprises (TPE) est est prolongée et élargie à toute les entreprises, quel que soit leur secteur d'activité, a annoncé Bercy lundi 12 avril. Cette aide, annoncée fin janvier, était au départ réservée aux TPE fermées administrativement lors du second confinement et aux hôtels, soit environ 110 000 entreprises. L'enveloppe était censée permettre aux patrons de restaurants, d'hôtels, aux artisans ou encore aux commerces jugés « non essentiels » de compenser la fermeture de leur point de vente en accélérant leur transition numérique, via des services de paiement en ligne ou de click-and-collect.

La subvention est désormais étendue à toutes les entreprises de moins de onze salariés, tout secteur d'activité confondu, jusqu'au 30 juin. Objectif : « Permettre à un maximum d'entreprises de bénéficier du dispositif », a fait savoir Bercy dans un communiqué. Cette subvention concerne tous les chefs d'entreprise, y compris les autoentrepreneurs, « à partir du moment où c'est leur activité principale », a précisé le ministère des PME à l'Agence France-Presse, qui a budgété 120 millions d'euros en 2021, dans le cadre du plan de relance en faveur de la numérisation d'un million de PME et TPE.

À LIRE AUSSIPour un ministère du Numérique à la hauteur de nos enjeux

Condition : avoir engagé au moins 450 euros de dépenses de numérisation

À ce jour, 27 000 entreprises ont sollicité cette aide, selon Bercy [...] Lire la suite