Marchés français ouverture 1 h 35 min
  • Dow Jones

    29 638,64
    -271,73 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    12 198,74
    -7,11 (-0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 787,54
    +353,92 (+1,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,1959
    +0,0024 (+0,20 %)
     
  • HANG SENG

    26 602,41
    +260,92 (+0,99 %)
     
  • BTC-EUR

    16 253,82
    -135,23 (-0,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    382,46
    +17,86 (+4,90 %)
     
  • S&P 500

    3 621,63
    -16,72 (-0,46 %)
     

Bel : Information financière du 3ème trimestre 2020

Fromageries BEL
·6 min de lecture

Suresnes, le 5 novembre 2020, 18h00

Bel

Information financière du 3ème trimestre 2020

Chiffre d’affaires

Les montants sont exprimés en millions d'euros et arrondis au million le plus proche. Les ratios et écarts sont calculés à partir des montants sous-jacents et non à partir des montants arrondis.

Dans un contexte mondial pénalisé par la crise sanitaire, le chiffre d’affaires consolidé à fin septembre 2020 s’établit à 2 594 millions d’euros, en croissance de + 2,7 % par rapport aux neuf premiers mois de l’exercice précédent, traduisant une croissance organique robuste de + 3,5 % et un effet de change de - 0,8 % (-19 millions d’euros).

Au troisième trimestre 2020, la croissance organique des ventes reste solide (+ 2,0 % et + 3,0 % hors Levant) par rapport à un 3ème trimestre 2019 déjà élevé. Le chiffre d’affaires du Groupe s’élève à 857 millions d’euros (- 1,1 % par rapport au troisième trimestre 2019), après prise en compte d’un impact négatif marqué du change (-3,1%, soit -27 millions d’euros).

La croissance organique du trimestre a été notamment portée par les bonnes performances réalisées en France et aux États-Unis, où les marques cœur poursuivent leur progression. La Vache qui rit continue sa croissance grâce aux bons résultats de la campagne de début d’année, Kiri et Boursin réalisent également de belles performances sur leurs marchés.

Ces bonnes évolutions compensent les conséquences des mesures liées à la pandémie observées notamment en Europe du Sud (tassement de la consommation de produits en portions dans les « lunch box » consécutive à la fermeture des écoles, activations magasins rendues difficiles par le contexte sanitaire). Les marchés du Levant restent, pour leur part, en recul.


Chiffre d’affaires par segment

Troisième trimestre

9 mois

millions d’euros

2020

2019

Variation en %

Dont croissance organique

2020

2019

Variation en %

Dont croissance organique

Marchés matures

703

720

- 2,3 %

+ 0,9 %

2 137

2 123

+ 0,7 %

+ 1,6 %

Nouveaux Territoires

154

147

+ 4,6 %

+ 7,4 %

457

402

+ 13,6%

+ 13,7 %

TOTAL

857

867

-1,1 %

+ 2,0 %

2 594

2 525

+2,7 %

+3,5 %

Marchés matures

En Europe, sur le trimestre, la croissance des ventes est restée bonne en France en excluant les activités hors domicile, confirmant la tendance robuste observée depuis le début de l’année. Les marques du Groupe, et particulièrement Boursin et La Vache qui rit, ont continué à être plébiscitées par les consommateurs.

La contraction des marchés du Levant observée depuis le deuxième semestre 2019 s’est poursuivie et explique la décroissance du chiffre d’affaires de la zone Moyen-Orient, Grande Afrique de -1,5 % sur le troisième trimestre.

En Amérique du Nord, le bon développement des ventes de portions de La vache qui rit observé au premier semestre s’est confirmé sur le troisième trimestre.

L’usine de Sorel au Canada a démarré son activité en septembre, avec la fabrication des premiers produits à marque Mini Babybel.

Nouveaux territoires

En Asie, le développement dynamique de l’activité du Groupe en Chine s’est confirmé sur le troisième trimestre 2020.

La progression des ventes sur le segment des nouveaux territoires reste dynamique pour les produits et l’ensemble des marques du groupe MOM.

Chiffre d’affaires par zones géographiques

Troisième trimestre

9 mois

millions d’euros

2020

2019

Variation en %

Dont croissance organique

2020

2019

Variation en %

Dont croissance organique

Europe

459

457

+0,4%

+0,7%

1 375

1 348

+2,0%

+2,1%

Moyen-Orient, Grande Afrique

166

183

-9,4%

-1,5%

533

553

-3,7%

-0,6%

Amériques, Asie-pacifique

232

226

+2,5%

+7,4%

686

624

+10,0%

+10,2%

TOTAL

857

867

-1,1 %

+ 2,0 %

2 594

2 525

+2,7 %

+3,5 %

Perspectives de résultat 2020

Face à la persistance de la crise sanitaire mondiale, encore très prégnante dans de nombreux pays, le contexte économique reste très incertain.

Le Groupe est toutefois confiant dans la poursuite de sa croissance, plus responsable et innovante, et ambitionne de proposer une offre végétale pour chacune de ses marques cœur, en commençant par le lancement de Boursin dans sa version végétale aux Etats-Unis en Octobre.

Le Groupe intensifie sur le second semestre ses investissements de soutien aux marques, plus particulièrement pour les occasions festives de fin d’année, dans le contexte pénalisant de crise sanitaire. BEL entend ainsi renouer avec des actions promotionnelles en magasin, portées par des campagnes comme celle initiée depuis fin septembre par Mini Babybel. De même, les investissements dans des géographies porteuses comme la Chine seront poursuivis sur le second semestre.

Pour 2020, malgré les surcoûts induits par la gestion de la crise sanitaire qui viennent impacter les efforts de productivité industrielle, le Groupe anticipe une amélioration de sa marge opérationnelle par rapport à 2019. Il confirme également, grâce notamment à une bonne maîtrise de son Besoin en Fonds de Roulement et de ses investissements, sa capacité à améliorer sensiblement sa situation de trésorerie.

Avec son engagement de long terme en faveur d’une alimentation plus saine, préservant les ressources de la planète, incarnée par sa nouvelle signature « For all. For good » *, le Groupe s’inscrit résolument dans un modèle de croissance rentable et responsable.

“For all. For good” signifie « Pour tous. Pour de bon ».

Définition des indicateurs financiers chez Bel :

Le Groupe utilise en interne et dans sa communication externe des indicateurs financiers non définis par les normes IFRS. La définition des indicateurs non définis par les normes IFRS est détaillée ci-après :

La croissance organique correspond à la croissance observée du chiffre d’affaires à l’exclusion des effets de change et de périmètre (c’est-à-dire à taux de change et périmètre constants). Le taux de croissance organique est calculé en rapportant le chiffre d’affaires de la période A aux taux de change de la période A-1.

Ce communiqué peut contenir des informations de nature prévisionnelle. Ces informations constituent soit des tendances, soit des objectifs, et ne sauraient être regardées comme des prévisions de résultat ou de tout autre indicateur de performance. Ces informations sont soumises par nature à des risques et incertitudes, qui peuvent dans certains cas être hors de contrôle de la Société. Une description plus détaillée de ces risques et incertitudes figure dans le Document de référence de la Société, disponible sur son site internet (www.groupe-bel.com). Des informations plus complètes sur le Groupe Bel peuvent être obtenues sur son site internet (www.groupe-bel.com), rubrique « Information réglementée ».

A propos de Bel

Le Groupe Bel est un des leaders mondiaux du secteur des fromages de marque et un acteur majeur sur le segment du snacking sain. Son portefeuille de produits différenciés et d’envergure internationale tels que La Vache qui rit®, Kiri®, Mini Babybel®, Leerdammer®, Boursin®, Pom’Potes® ou GoGo squeeZ® ainsi qu’une vingtaine d’autres marques locales, lui ont permis de réaliser en 2019 un chiffre d’affaires de 3,4 milliards d’euros.

12 400 collaborateurs répartis dans une trentaine de filiales dans le monde contribuent à déployer la mission du Groupe : s’engager pour une alimentation plus saine et responsable pour tous. Ses produits sont élaborés dans 32 sites de production et distribués dans près de 120 pays.


www.groupe-bel.com

--------
Contact presse

Havas Paris - Sarah Duparc
sarah.duparc@havas.com - 01.58.47.82.06 / 06.46.72.39.99

Pièce jointe