Marchés français ouverture 2 h 12 min
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • Nikkei 225

    29 080,95
    +205,72 (+0,71 %)
     
  • EUR/USD

    1,1943
    +0,0009 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    29 210,31
    +327,85 (+1,14 %)
     
  • BTC-EUR

    29 114,35
    +1 625,99 (+5,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    836,05
    +49,44 (+6,28 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     

Banque : ces rares départements où de nouvelles agences ouvrent leurs portes

·1 min de lecture
ouvertures agences bancaires
ouvertures agences bancaires

Le constat est indéniable. Comme chez nos voisins européens, les banques françaises taillent dans leur réseau, ce, plus intensément depuis 2015, avec un nombre de guichets en repli de 2 900 soit -7% en 5 années, selon les données d’Infostat-Marketing, cabinet d’études géomarketing sollicité par MoneyVox. Mais ce constat global, à l’échelle de la France, ne dit rien des arbitrages locaux opérés par les directions des banques. Et, surprise, dans plusieurs départements, certaines banques, le plus souvent mutualistes ou régionalisées, ont ouvert plus d’agences qu’elles n’en ont fermées ces 10 dernières années.

Précisément, sur les 11 groupes bancaires pris en compte, 9 enseignes ont dans au moins 1 département accru le nombre d’agences s’y trouvant entre 2010 et fin 2020. Au total, cette politique volontariste concerne 330 agences et bureaux de Poste. Mais, 49% de ces ouvertures nettes émanent du seul Crédit Mutuel. Viennent ensuite sa filiale le CIC (21%), la Banque Populaire (13%), le Crédit Agricole et le Crédit du Nord (tous deux à 6%), la Caisse d’Epargne et HSBC (tous deux à 2%), puis la Société Générale et les bureaux de Poste (1%). A ce niveau départemental tout du moins, BNP Paribas et LCL n’ont pas augmenté la taille de leur réseau.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Banque : ces 3 raisons qui sauvent votre agence de la fermeture
- N26 : 2 millions de clients en France
- Un ticket restaurant à 6,60 euros pour les étudiants

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles