La bourse est fermée

La Banque Postale payée 330 millions d'euros en échange du Livret A universel

Marie-Eve FRÉNAY
1 / 1

La Banque Postale payée 330 millions d'euros en échange du Livret A universel

Afin de permettre à tous d’avoir accès gratuitement à un compte et une carte de retrait, l’Etat a confié depuis 2009 à La Banque Postale une mission d’accessibilité bancaire. Celle-ci va être reconduite jusqu’en 2026. A ce titre, la filiale de La Poste est obligée d’ouvrir un Livret A à toute personne en faisant la demande pour s’en servir comme un compte courant. Les bénéficiaires peuvent en effet y domicilier sans frais les opérations de premières nécessités comme le prélèvement des quittances d’eau et d’énergie, le paiement des loyers aux bailleurs sociaux ou encore le versement de prestations sociales. 1,5 million personnes détiennent ce Livret A universel, d’après Delphine de Chaisemartin, directrice des affaires publiques et de la communication institutionnelle et financière de La Banque Postale, interrogée en janvier par MoneyVox.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Coronavirus : préparez-vous à faire des économies pendant le confinement
- Congés payés et RTT : votre employeur va-t-il vous obliger à poser 16 jours ?
- Impôt : le soutien scolaire, même à distance, reste éligible au crédit d'impôt