La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 031,72
    -124,97 (-0,37 %)
     
  • Nasdaq

    11 959,27
    -154,52 (-1,28 %)
     
  • Nikkei 225

    27 606,46
    -79,01 (-0,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,0738
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    21 283,52
    -15,18 (-0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    21 419,85
    -93,59 (-0,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    530,10
    -6,79 (-1,26 %)
     
  • S&P 500

    4 129,49
    -34,51 (-0,83 %)
     

Baisse des prix chez Tesla : certains propriétaires s’estiment floués

© Tesla France

"Si j’avais su, j’aurais attendu", témoigne un automobiliste amer auprès du Parisien. Ce propriétaire d’une Tesla Model Y Propulsion a commandé son niveau véhicule en novembre pour une livraison le mois suivant. Soit moins d’un mois avant le 13 janvier, date à laquelle Tesla a annoncé une baisse des prix sur ses différents modèles de voitures électriques, notamment en France. Cet automobiliste indique que le prix du modèle de sa voiture a ainsi baissé de 3.000 €, et qu’il aurait même pu bénéficier de 3.000 € de bonus écologique en plus.

Un autre automobiliste, qui tentait de revendre sa voiture un mois après l’avoir achetée, indique que son véhicule a ainsi perdu une valeur de 10.000 € à la revente. Certains propriétaires ont d’ailleurs lancé une pétition en ligne pour exiger un geste commercial de la part de Tesla. Dans les commentaires, certains propriétaires affirment qu’ils bénéficient encore du délai de rétractation et qu’ils se sont pourtant vu refuser des compensations par la marque automobile. Pour ce qui est des commandes en cours, Tesla assure que le changement de tarif sera automatiquement pris en compte.

Le 13 janvier dernier, Tesla avait opéré une baisse des prix, parfois de l’ordre de 20%, de ses Model 3 et Model Y en Europe et aux États-Unis. La Model 3 était ainsi passée de 53.490 € à 44.990 €, avec un prix pouvant même descendre à 39.990 € avec le bonus écologique de 5.000 €.

>> Achetez et vendez vos placements (Bourse, cryptomonnaies…) au bon moment grâce à Momentum, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

“L’envol de la Bourse et la réforme des retraites sont deux paris à haut risque”
Aviation : ce système ingénieux qui évite l'éclatement des pneus des Airbus et Boeing
LVMH, Hermès, Kering… les géants du luxe du CAC 40 ont (largement) augmenté leurs prix
Rennes : la facture de ces restaurateurs multipliée par 10, ils ne veulent pas augmenter les prix
Luxe : la fin des restrictions de déplacements pour les Chinois, une bonne nouvelle pour le secteur