La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 097,21
    +1,22 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 178,01
    +4,03 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,67 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0874
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 943,90
    -2,80 (-0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    21 537,18
    +224,73 (+1,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    526,66
    +9,65 (+1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,38
    -1,63 (-2,01 %)
     
  • DAX

    15 150,03
    +17,18 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 765,15
    +4,04 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,30 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 382,56
    +19,81 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 688,90
    +122,12 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2395
    -0,0012 (-0,10 %)
     

Avis aux joueurs de GTA Online : allumer le jeu est dangereux pour votre PC

De nombreux joueurs ont été victimes d’un piratage de leur compte GTA Online sur PC. Les pirates pourraient tenter d’infecter directement l’ordinateur à travers une faille dans le jeu.

Une campagne de piratage est en cours sur Grand Theft Auto Online. Plusieurs comptes Twitter spécialisés ainsi que des joueurs ont alerté la communauté sur des piratages de comptes ce 20 janvier. De nombreux utilisateurs ont subi une suppression de leurs statistiques et un bannissement définitif de leur profil. Pire, les hackers peuvent accéder directement à d’autres fichiers sur l’ordinateur de la victime.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

L’alerte a été lancée par Tez2, un compte dédié à l’éditeur du jeu Rockstar, publiant sur Twitter des captures de compte corrompus. Dans la foulée, Le développeur Speyedr, à l’origine du pare-feu spécialisé Guardian pour GTA 5, a prévenu que les pirates pouvaient exécuter du code à distance via GTA Online. Concrètement, ils peuvent installer des logiciels malveillants sur le PC depuis le jeu. Un autre utilisateur,

[Lire la suite]