Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 966,68
    +55,08 (+0,70 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 872,57
    +17,21 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 182,94
    +113,83 (+0,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,0831
    +0,0004 (+0,03 %)
     
  • Gold future

    2 048,50
    +17,80 (+0,88 %)
     
  • Bitcoin EUR

    47 233,64
    -412,71 (-0,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,51
    -2,10 (-2,67 %)
     
  • DAX

    17 419,33
    +48,88 (+0,28 %)
     
  • FTSE 100

    7 706,28
    +21,79 (+0,28 %)
     
  • Nasdaq

    16 049,56
    +7,94 (+0,05 %)
     
  • S&P 500

    5 098,36
    +11,33 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    39 098,68
    +836,48 (+2,19 %)
     
  • HANG SENG

    16 725,86
    -17,09 (-0,10 %)
     
  • GBP/USD

    1,2684
    +0,0026 (+0,21 %)
     

Avion retardé ou annulé : Vueling consent à indemniser des centaines de passagers

Norbert / Pixabay

La fin d'une longue bataille. La compagnie aérienne Vueling va indemniser plus de 350 passagers affectés en 2018 et 2019 par des vols annulés ou retardés, et simplifier de telles démarches à l'avenir, a annoncé lundi l'association de défense des consommateurs UFC-Que Choisir. "L'UFC-Que Choisir et Vueling Airlines sont parvenues à un accord" après un recours de l'association, "soutenant les réclamations de passagers ne parvenant pas à obtenir le versement des indemnités prévues par la législation communautaire", a-t-elle précisé dans un communiqué.

La réglementation européenne prévoit en effet depuis 2005, et sauf cas de force majeure, que les compagnies aériennes indemnisent les passagers voyageant en Europe dont les vols sont annulés ou retardés de plus de trois heures. Des dispositions existent aussi pour les voyageurs victimes de surréservation. "Consécutivement aux engagements [de] la compagnie, plus de 350 consommateurs vont ainsi obtenir le versement de leurs indemnités prévues par le règlement communautaire 261/04 pour des vols de 2018 et 2019", selon l'UFC-Que Choisir.

En outre, pour prévenir à l'avenir "les difficultés rencontrées tant par le transporteur aérien que par les passagers, l'UFC-Que Choisir et Vueling Airlines sont convenues de la mise en place d'un canal spécifique et simplifié de traitement des futures réclamations qui seront présentées par l'intermédiaire de l'association pour le compte des passagers", selon la même source.

Contactés par l'AFP lundi matin (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

SVB : les salariés ont touché leur bonus le jour de la faillite de la banque
Vivendi en discussions exclusives avec Daniel Kretinsky en vue d'une vente du géant de l'édition
Voiture électrique et connectée : l'investissement faramineux de Volkswagen
CAC 40 : la Bourse hésitante après la grosse frayeur de la chute de SVB
Casino vend au Brésil des actions Assai pour alléger sa dette