La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +16,85 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,90 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1970
    +0,0057 (+0,48 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    -23,10 (-1,28 %)
     
  • BTC-EUR

    15 075,20
    +223,63 (+1,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    333,27
    -4,23 (-1,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,53
    -0,18 (-0,39 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +49,11 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +111,44 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3314
    -0,0042 (-0,32 %)
     

Automobile : la France légalise la chasse aux gros

Par Jacques Chevalier (avec AFP)
·1 min de lecture
Les monospaces Ford S-Max et Galaxy, pesant de 1 901 à 1 935 kg, seront passibles en 2022 d'une taxe au poids supplémentaire allant de 1 010 à 1 350 €. Sauf  pour les automobilistes qui ont 
Les monospaces Ford S-Max et Galaxy, pesant de 1 901 à 1 935 kg, seront passibles en 2022 d'une taxe au poids supplémentaire allant de 1 010 à 1 350 €. Sauf pour les automobilistes qui ont

La France a ceci de singulier que, contre l'avis des autres pays, elle trace crânement sa voie, persuadée du bien-fondé de ses positions isolées. Il en va ainsi de la nouvelle taxe promise pour les voitures, initialement de plus de 1 400 kg, rehaussée à plus de 1 800 kg et adoptée vendredi soir par les députés. Il consacre déjà un fait, les parlementaires n'ont absolument rien compris ce qui faisait la sécurité des voitures. Or, celle-ci a été obtenue au prix d'un alourdissement, il est vrai constant depuis une trentaine d'années, imposé? par le législateur lui-même.

Après avoir conçu des coques beaucoup plus rigides autour d'une cellule de survie et absorbant les chocs avec des zones déformables, intégré des systèmes de sécurité active et passive de toute sorte permettant de bien freiner ou de ne pas quitter la route, voilà que des législateurs d'une espèce similaire vont taxer ce que leurs aînés ont précédemment imposé, au nom de la sécurité.

Les députés, avant de voter la proposition, auraient été bien inspirés d'aller voir en vidéo, sur le site d'EuroNCap, comment se traduisent sur les voitures les effets spectaculaires d'une sécurité transfigurée en vingt ans. Mais ces critères ont été sciemment négligés pour une unique vision écologiste.

Détricotage du 1,4 t en 1,8 t

« L'idée est d'envoyer un signal pour arrêter cette frénésie du véhicule lourd », a déclaré la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, en défense de l'amendement déposé par le [...] Lire la suite