La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 611,69
    -69,45 (-1,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 599,55
    -41,82 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,26 (-0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,2085
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 827,70
    -23,70 (-1,28 %)
     
  • BTC-EUR

    31 219,45
    +1 329,25 (+4,45 %)
     
  • CMC Crypto 200

    701,93
    -33,21 (-4,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,04
    -1,53 (-2,86 %)
     
  • DAX

    13 787,73
    -200,97 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    6 735,71
    -66,25 (-0,97 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,14 (-0,87 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 519,18
    -179,08 (-0,62 %)
     
  • HANG SENG

    28 573,86
    +77,00 (+0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,3583
    -0,0108 (-0,79 %)
     

Automobile : le boom spectaculaire des voitures électriques en France

Source AFP
·1 min de lecture
La ZOE de Renault caracole en tête des voitures électriques vendues, se payant même le luxe d'atteindre la neuvième place toutes motorisations confondues en 2020. (illustration)
La ZOE de Renault caracole en tête des voitures électriques vendues, se payant même le luxe d'atteindre la neuvième place toutes motorisations confondues en 2020. (illustration)

La part des voitures hybrides et électriques neuves vendues en France a quasiment triplé l'année dernière par rapport à 2019, atteignant 21,5 % des immatriculations totales, selon des chiffres officiels publiés vendredi 1er janvier.

Parallèlement, les ventes de voitures particulières diesel ont continué de s'éroder, à 30,6 % des mises en circulation contre 34,1 % en 2019, soit une chute de plus de 50 % en valeur relative depuis 2014, selon ces statistiques du Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

En 2015 a éclaté le scandale du « dieselgate », qui a accentué le déclin de cette motorisation auparavant plébiscitée par les acheteurs français, essentiellement en raison d'une taxation plus faible du gazole qui s'est depuis estompée.

Lire aussi Voitures électriques : des bornes gratuites pour les collectivités

Un coût d'utilisation plus faible

Stimulés par des aides gouvernementales à l'achat et le développement des gammes des constructeurs français, les consommateurs à la recherche d'un coût d'utilisation plus faible se sont en partie reportés en 2020 sur les motorisations hybrides (essence-électricité), rechargeables ou non sur secteur, et les voitures 100 % électriques.

Pour ces dernières, qui ont longtemps végété sous 1 % de part de marché, l'année 2020 a marqué un fort décollage, puisqu'elles représentent désormais 6,7 % des immatriculations de voitures particulières neuves, contre 1,9 % un an plus tôt, selon le CCFA. Les hybrides se sont quant [...] Lire la suite