La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,87 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 797,30
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    16 091,85
    -223,43 (-1,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,33
    +2,91 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,34
    -0,88 (-1,08 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,95 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2296
    +0,0040 (+0,33 %)
     

Augmentation de salaire : les entreprises seront plus généreuses que prévu en 2023

Friend Stock/Adobe Stock

Amortir le choc inflationniste. Face à la flambée des prix, mais aussi en réaction aux tensions sur le marché du travail, les entreprises revoient à la hausse les revalorisations salariales qu’elles prévoient d’accorder en 2023. D’après une étude* dévoilée ce mercredi 26 octobre par le cabinet de conseil People Base CBM, les employeurs comptent augmenter de 4,05% (taux médian) les salaires l’an prochain. Un niveau de revalorisation jamais vu depuis dix ans, selon le cabinet. Une seconde enquête*, publiée ce jeudi par Deloitte, arrive quasiment au même résultat. Selon le cabinet d’audit, les entreprises promettent d’augmenter de 3,9% les rémunérations des cadres et de 4% celles des non-cadres en 2023. À titre de comparaison, le taux médian des revalorisations accordées cette année tournait autour de 2,5%, selon les différentes études.

Ces prévisions, obtenues grâce à de nouveaux questionnaires transmis aux entreprises en octobre, sont nettement supérieures aux premières estimations réalisées cet été. Selon la précédente étude sur les rémunérations de Deloitte, dévoilée le 31 août, les employeurs prévoyaient d’accorder des hausses de 3% pour les cadres et de 3,5% pour les autres salariés l’an prochain. De même, cet été, le cabinet de conseil en ressources humaines LHH faisait état d’un taux médian de 3,5% pour les revalorisations salariales prévues en 2023, toutes catégories socioprofessionnelles confondues.

Il faut dire que “les différentes tensions (guerre en Ukraine, inflation…) (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

S’inspirer de sa passion pour créer son entreprise
Abandon de poste, refus de CDI... le Sénat durcit le projet de loi sur l'assurance chômage
Entreprendre : le boom du marché de la seconde main
Fonction publique : combien gagnent les agents les mieux payés ?
Quels défis organisationnels pour les digital nomads ?