La bourse est fermée

Auchan, Okaïdi, Ikea… Ces grandes marques qui se mettent à l'occasion

Marie RIALLAND
1 / 1

Auchan, Okaïdi, Ikea… Ces grandes marques qui se mettent à l'occasion

Mi-février, Auchan a lancé un rayon « vêtements d’occasion » dans 5 de ses magasins en France. Développé avec Patatam, site de friperie en ligne, le service est testé à Marseille, Bordeaux-Mériadeck, Roncq, Melun et Hirson. Le concept est simple : côté acheteur, peu importe la marque, les t-shirts sont vendus au prix unique de 3 euros, les pantalons et pulls 8 euros, les manteaux 15 euros. Côté vendeur, les particuliers peuvent déposer leurs vêtements et recevoir en échange un bon d’achat valable dans le rayon textile de l’enseigne. Si le succès est au rendez-vous, l’enseigne du groupe Mulliez pourrait étendre le dispositif à d’autres implantations.

Auchan n’est pas la première enseigne de la grande distribution à se lancer dans le marché de l’occasion. Leclerc a déjà pris de l’avance en proposant dès juillet 2018 de la vente de produits de seconde main dans son magasin de Roques, près de Toulouse. Pas de textile mais des produits high-tech (télés, consoles, ordinateurs, smartphones, tablettes…), de l’électroménager (petit ou gros), des dvd, des livres… Un concept qui a essaimé puisque 25 points de vente Leclerc proposaient un espace d’achat/vente d’occasion fin 2019 et que le leader de la grande consommation compte atteindre les 130 Leclerc Occasion d’ici fin 2020 selon Capital.fr. Dans ces espaces, les produits déposés par les particuliers sont vérifiés, testés et garantis un an par exemple pour l’électronique. De quoi rassurer et lutter contre la concurrence des sites internet qui proposent des biens reconditionnés, d’occasion ou peu chers.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Impôts : combien pouvez-vous donner chaque mois à vos enfants ?
- Impôt sur le revenu : le barème 2020 des avantages en nature
- Achat immobilier : l'APL accession, c'est fini