Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 120,43
    +2 176,04 (+3,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 374,32
    +43,42 (+3,26 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Auchan, Leclerc, Casino... des steaks hachés Charal rappelés dans toute la France

domdomegg / wikimedia commons

Si vous êtes un consommateur habitué des steaks hachés à 5 % de matière grasse de la marque Charal, prenez garde. Rappel Conso, le site des alertes de produits dangereux du gouvernement, alerte ce mardi 22 août au sujet d’un certain nombre de ces produits vendus entre le 2 août et le 14 août dernier. Rappel Conso procède au rappel de 4 lots commercialisés sur cette période dans l’ensemble des magasins de grande distribution. Les enseignes d’Auchan, Carrefour, Intermarché, E. Leclerc, ou encore Système U sont concernées.

Cette procédure de rappel concerne la potentielle présence de la bactérie Escherichia coli, dite E.Coli, indique le site du gouvernement. “Les Escherichia coli Oxxx :Hy peuvent entraîner, dans la semaine qui suit la consommation de produits contaminés, des diarrhées parfois sanglantes, des douleurs abdominales et des vomissements, accompagnés ou non de fièvre”, précise le communiqué. “Ces symptômes peuvent être suivis (5 % à 8 % des cas) de complications rénales sévères, principalement chez les enfants.” Les femmes enceintes, les personnes immunodéprimées et les personnes âgées sont également invitées à être très vigilantes.

De manière générale, Rappel Conso invite toutes les personnes ayant consommé ces produits “à consulter sans délai leur médecin traitant en lui signalant cette consommation ainsi que le lieu et la date d'achat”. Pas de panique toutefois, nuance le communiqué : “en l'absence de symptôme dans les 10 jours après la consommation des produits concernés, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite