La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,97 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0405
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 754,00
    +8,40 (+0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    15 910,89
    -61,12 (-0,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,28
    -1,66 (-2,13 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,82 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,96 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,06 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2097
    -0,0017 (-0,14 %)
     

Au Cannet, les mariés devront passer à la caisse avant de passer devant le maire

Pixabay

Pour "garantir la sécurité et l’ordre public" et lutter contre les incivilités, les futurs mariés devront déposer une caution de 1.000 euros avant de se marier dans la commune du Cannet dans les Alpes-Maritimes : cette mesure a été votée jeudi 3 novembre en conseil municipal, explique France 3 Provence Alpes Côte d'Azur, jeudi 10 novembre. Car "depuis quelques mois, la Ville observe une augmentation des incivilités, à l’intérieur des salles de mariage ou en extérieur. Elles se traduisent notamment par des retards lors de célébrations, des comportements parfois agressifs, des stationnements gênants, ou encore des cortèges bruyants ou dangereux", explique la commune dans un communiqué cité par nos confrères.

Concrètement, les couples devront verser trois chèques dans le mois qui précède le mariage : 500 euros pour les frais de dégradations dans la salle de mariage, 400 pour tout retard de plus de 15 minutes, et 100 euros pour le nettoyage après la célébration. Le Cannet n'est pas la première commune à imposer des garanties avant le jour de célébration. La ville de Pontoise dans le Val-d'Oise avait aussi imposé la caution de 1.000 euros aux futurs mariés, rapportait RMC le mois dernier.

"Une charte de bonne conduite pour appeler à la responsabilité" avait été préalablement mise en place, sans succès. "La goutte d'eau qui a fait déborder le vase, c'est quand le 3 septembre dernier, lors d'un mariage, nous avons relevé plus de 80 infractions routières. Nous avons pu interpeller un (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bourse : la Chine “devrait rester un élément clé d'un portefeuille actions, mais mieux vaut être sélectif”
Cyberattaque chez Thales : le groupe de hackers a mis sa menace à exécution
Luxe : Richemont affiche une perte nette de 766 millions d'euros au 1er semestre
Twitter sous Elon Musk : rare avertissement de l'agence américaine de concurrence
Pourquoi ces supermarchés sans caissier ne pourront plus ouvrir le dimanche