Marchés français ouverture 1 h 39 min
  • Dow Jones

    35 911,81
    -201,79 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    14 893,75
    +86,95 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    28 333,52
    +209,24 (+0,74 %)
     
  • EUR/USD

    1,1423
    +0,0008 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    24 136,15
    -247,17 (-1,01 %)
     
  • BTC-EUR

    37 384,98
    -666,09 (-1,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 026,41
    +0,68 (+0,07 %)
     
  • S&P 500

    4 662,85
    +3,82 (+0,08 %)
     

Au 1er janvier, le smic pourrait être revalorisé au-delà de 0,6 %

·1 min de lecture
Élisabeth Borne, la ministre du Travail, à la sortie du conseil des ministres à l'Élysée, le 24 novembre 2021. 
Élisabeth Borne, la ministre du Travail, à la sortie du conseil des ministres à l'Élysée, le 24 novembre 2021.

Finalement, la revalorisation automatique du smic au 1er janvier pourrait être supérieure à 0,6 %. Consulté avant chaque hausse, le panel d?économistes tablait sur une augmentation comprise entre 0,5 et 0,6 %. « On a eu aujourd?hui les premières estimations de l?Insee sur l?inflation en novembre. Elles montrent que celle-ci, à 2,8 % sur un an, est plus importante que ce qui était prévu », a expliqué la ministre du Travail Élisabeth Borne au micro de BFM Business, qui fixe au 15 décembre la date des chiffres définitifs.

À cette date, le ministère consultera les partenaires sociaux. « On a en France le dispositif le plus protecteur du monde, qui tient compte du pouvoir d?achat et de l?augmentation de l?inflation », a précisé Élisabeth Borne, mardi 30 novembre. « Dans un certain nombre de pays, l?inflation est tirée par les prix de l?énergie. En France, on a pris un certain nombre de mesures pour protéger le pouvoir d?achat. On est attentif à ne pas alourdir le coût du travail pour répondre à ces enjeux de pouvoir d?achat. »

À LIRE AUSSISmic, baisse des charges? Une campagne à l?assaut des bas salaires

Une hausse exceptionnelle du smic de 2,2 % en octobre

L?inflation connaît depuis plusieurs mois une accélération en France, comme au niveau mondial, liée à la reprise de l?économie après les premières vagues de l?épidémie de Covid-19, avec notamment une flambée des cours de certaines matières premières et des tensions sur les chaînes d?approvisionnement, notamm [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles