Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 724,32
    +97,19 (+1,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 043,02
    +66,89 (+1,34 %)
     
  • Dow Jones

    40 000,90
    +247,15 (+0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0910
    +0,0040 (+0,37 %)
     
  • Gold future

    2 416,00
    -5,90 (-0,24 %)
     
  • Bitcoin EUR

    52 756,85
    +123,65 (+0,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,67
    -4,90 (-0,41 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,18
    -0,44 (-0,53 %)
     
  • DAX

    18 748,18
    +213,62 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 252,91
    +29,57 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    18 398,45
    +115,04 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    5 615,35
    +30,81 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,34 (-2,45 %)
     
  • HANG SENG

    18 293,38
    +461,05 (+2,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,2990
    +0,0075 (+0,58 %)
     

Attention, l’arnaque à la poubelle continue de faire des victimes

Attention, l’arnaque à la poubelle continue de faire des victimes

Colis Vinted, compteurs Linky, dépanneuse sur l’autoroute… Les arnaques se multiplient en ligne et en direct en France. Une nouvelle escroquerie a été identifiée et concerne… le ramassage des déchets ! Ainsi, une note de la communauté d’agglomération du Boulonnais (CAB) alerte ses administrés contre une fraude à la poubelle, rapporte La Voix du Nord, le 30 mars 2024. L’arnaque se matérialise par du démarchage à domicile.

Concrètement, les particuliers sont contactés pour remplacer leur bac de collecte d’ordures ménagères. D’après les premiers éléments qu’a communiqués la communauté d’agglomération du Boulonnais, l’auteur de cette escroquerie aurait sévi à Wimereux, dans le Pas-de-Calais. La commune s’est empressée de diffuser sur les réseaux sociaux un message de prévention à l’attention de ses administrés.

Du côté d’Équihen-Plage (Pas-de-Calais), le même manège a été constaté par la municipalité. Le maire de la commune, Christian Fourcroy, a indiqué à La Voix du Nord qu’un seul homme agirait pour son compte. Il se rendrait au domicile des particuliers et leur demanderait dix euros, et ce, afin de changer leur bac de collecte. Fort heureusement, le premier édile assure qu’aucun habitant n’est tombé dans le panneau. La gendarmerie, quant à elle, est sur le coup et tente de retrouver le malfrat.

La communauté d’agglomération du Boulonnais assure qu’aucun de ses agents ne fait de porte-à-porte pour communiquer en direct avec les administrés. En outre, elle rappelle que les bacs de (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Arnaque : il espérait toucher un gros héritage et se fait piéger
Les métiers qui recrutent le plus de cadres en 2024, le délai de carence sur les arrêts de travail va-t-il s’allonger ? Le Flash éco du jour
Colère des agriculteurs : les principales mesures du projet de loi censé l'apaiser
Retraités : vous aviez choisi de vous expatrier mais vous avez préféré rentrer en France ? Votre témoignage nous intéresse !
Grève à La Poste : recevrez-vous vos colis et lettres cette semaine ?