Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 824,91
    -48,08 (-0,12 %)
     
  • Nasdaq

    16 842,60
    +9,97 (+0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    38 617,10
    -329,83 (-0,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,0840
    -0,0019 (-0,17 %)
     
  • HANG SENG

    19 195,60
    -25,02 (-0,13 %)
     
  • Bitcoin EUR

    65 067,95
    +581,51 (+0,90 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 525,97
    -0,45 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    5 319,04
    -2,37 (-0,04 %)
     

Assurances : demande de liquidation judiciaire pour quatre sociétés d'Indexia Group

P e z i/Wikimedia Commons

Indexia Group dans la tourmente. Le parquet de Paris a demandé la liquidation judiciaire de quatre sociétés de la galaxie du courtier en assurances Indexia dont la holding Indexia Group, a appris l'AFP vendredi auprès du parquet de Paris. Les requêtes en liquidation judiciaire seront examinées lors d'une audience du tribunal de commerce de Paris le 22 mai, près d'un mois après le placement en liquidation judiciaire d'une autre filiale du groupe, la SFAM, a précisé le parquet, confirmant une information des Echos.

Le 24 avril, c'est l'entité historique de la holding, la SFAM, qui a été placée en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Paris, à la demande de l'Urssaf Rhône-Alpes qui lui réclamait quelque 11,76 millions d'euros de créances. Accusé de prélèvements indus sur les comptes de milliers de clients, le courtier en assurances pour produits multimédia est cerné par les procédures depuis une première enquête de la répression des fraudes pour pratiques commerciales trompeuses, qui avait abouti en 2019 à une transaction pénale de 10 millions d'euros.

Une deuxième enquête de la DGCCRF, également pour pratiques commerciales trompeuses, a abouti au renvoi devant le tribunal correctionnel de Paris de la SFAM, mais aussi de six sociétés du groupe et de son PDG. Ils seront jugés fin septembre. Des consommateurs ont parallèlement lancé des procédures au civil. Depuis des années, la SFAM (Société française d'assurance multirisque) agissait en tant que courtier en assurances, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Sanofi abandonne son vaccin anti-Covid pour s'allier à Novavax : les détails de cet accord
Alstom : vers une probable augmentation de son capital pour se désendetter
CAC 40 : toujours dans le vert, la Bourse de Paris se rapproche de ses records
«La décarbonation de l’entreprise ne peut se faire au détriment de sa rentabilité» (Traace)
La folle ascension de Taylor Swift, en concert à Paris, première étape de sa tournée européenne