La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +20,00 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    39 698,96
    -1 620,37 (-3,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +1,69 (+2,65 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4102
    +0,0050 (+0,36 %)
     

Assurance auto : 80 euros d'économies en perspective pour tous les assurés

Samuel AUFFRAY
·1 min de lecture
Assurance auto
Assurance auto

La troisième sera-t-elle la bonne ? Retoquée deux fois par le Conseil constitutionnel qui l'a jugée trop éloignée des objectifs initiaux des textes LOM et ASAP auxquels elle avait été raccrochée, une proposition de loi visant à baisser les primes d’assurance, notamment en libéralisant le marché des pièces détachées en France, devrait être votée en juin à l’Assemblée nationale. Le député LREM de la Sarthe et ancien commercial automobile, Damien Pichereau explique à MoneyVox les contours d’un texte qui pourrait faire gagner du pouvoir d’achat aux Français.

Damien Pichereau, député LREM de la Sarthe

Damien Pichereau : « J’ai d’abord fait le constat que les primes d’assurance auto sont en augmentation continue depuis de nombreuses années. Leur montant annuel a flambé de 12% ces six dernières années sous la poussée d’une hausse du prix des pièces détachées de 6% en 2019 et 5,8% en 2020 dont les constructeurs ont le monopole car les pièces visibles - ailes, capots, pare‑chocs, pare‑brise, feux, rétroviseurs - sont soumises au droit d’auteur. Selon certaines estimations, les prix ouverts à la concurrence pourraient les faire baisser de plus de 50% mais il faudra être attentif aux lieux de production. Le montant des réparations aussi augmente fortement : les constructeurs font payer l’accès aux données de véhicules de plus en plus informatisés.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Impôts 2021 : le casse-tête des frais de télétravail sur votre déclaration de revenus
- Retraite, aides de la CAF, RSA… Ce qui vient de changer pour vous
- Impôts : dois-je payer la redevance TV si j'ai un smartphone et un ordinateur ?