La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 693,63
    +356,96 (+1,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,0264
    -0,0061 (-0,60 %)
     
  • Gold future

    1 816,80
    +9,60 (+0,53 %)
     
  • BTC-EUR

    23 596,86
    -127,09 (-0,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    576,30
    +5,02 (+0,88 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,72
    -2,62 (-2,78 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 015,75
    +235,84 (+1,85 %)
     
  • S&P 500

    4 269,59
    +62,32 (+1,48 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2133
    -0,0070 (-0,57 %)
     

Armements : vers plus d'achats en commun au sein de l'Union européenne ?

C'est un pas de plus dans la constitution d'une Europe de la défense. La Commission européenne a proposé mardi aux Etats membres un financement européen de 500 millions d'euros sur deux ans pour faciliter des achats communs d'armements afin de reconstituer en urgence les stocks diminués par le soutien à l'Ukraine. Les Etats membres "ont puisé dans leurs stocks de munitions, d'artillerie légère voire lourde, de systèmes de défense anti-aériens ou anti-chars ou même de blindés et de chars. Cela a créé de facto une vulnérabilité qu'il s'agit désormais de combler en urgence", a expliqué le commissaire européen Thierry Breton, lors d'une conférence de presse.

La priorité sera donnée à l'achat de missiles aériens portables, de missiles anti-chars portables, de canons de 155 mm et de leurs munitions. "Il faut aller vite, vu l'état des stocks nationaux", a-t-il plaidé. Mais les Etats membres conservent une "liberté totale" pour leurs achats, a-t-il précisé. "La commission ou l'UE n'achèteront pas à proprement parler d'armement. Le budget de l'Union n'est utilisé que pour inciter les Etats membres à coopérer".

"Cela permettra de mieux dépenser l'argent public et de renforcer notre base industrielle européenne", a souligné Thierry Breton. "Notre proposition complète le Fonds européen de défense qui se concentre sur la recherche et le développement" et est doté de 8 milliards d'euros pour la période 2021-27, a-t-il indiqué. Le nouvel instrument est doté de 500 millions d'euros sur deux ans, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L'Union européenne va imposer un document obligatoire pour circuler dans son espace
Carrefour marque son désengagement d'Asie en quittant Taïwan
Une ville de l’Oise part en guerre contre les cortèges de mariage
Défense : la flotte russe prête à s’équiper de missiles hypersoniques ?
Royaume-Uni : une chaîne de cinéma offre des séances gratuites… aux clients roux

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles