Marchés français ouverture 5 h 28 min
  • Dow Jones

    34 395,01
    -194,76 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    11 482,45
    +14,45 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 665,87
    -560,21 (-1,98 %)
     
  • EUR/USD

    1,0511
    -0,0018 (-0,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 763,89
    +27,45 (+0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    16 103,34
    -300,52 (-1,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    400,90
    -5,25 (-1,29 %)
     
  • S&P 500

    4 076,57
    -3,54 (-0,09 %)
     

Argent de poche : face à l'inflation, 4 ados sur 10 veulent une augmentation

Argent de poche ado
Argent de poche ado

La flambée des prix se poursuit. En octobre, l'inflation atteint 6,2% sur 1 an, selon l'Insee. Un constat qui n'a pas échappé aux 10-18 ans. Selon une étude de Kard, une application d'argent de poche pour les familles, 1 ado sur 2 a observé une baisse de ses revenus. L'écrasante majorité d'entre eux (93%) a également remarqué que les prix à la consommation ont augmenté au cours des derniers mois.

C'est sur les dépenses du quotidien que les jeunes ont noté les hausses les plus marquées. Ils sont par exemple 29% à observer la flambée des prix sur les produits alimentaires. Et 19% sur les boissons. Cela dit, les ados de 16 à 18 ans ont également conscience que l'inflation dépasse leurs propres dépenses. Beaucoup ont compris que la hausse des prix de l'essence, du gaz et de l'électricité affecte aussi le budget de leurs parents.

De fortes disparités

Sans doute est-ce la raison pour laquelle les plus âgés sont moins nombreux à réclamer une augmentation de leur argent de poche. Selon Kard, 50% des 15-18 ans ont négocié une hausse de leur argent de poche, contre 65% chez les 10-14 ans. « Les ados, malgré leur jeune âge, sont capables de saisir les principaux enjeux économiques actuels », explique Scott Gordon, co-fondateur et CEO de Kard.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Assurance vie : dois-je abandonner les peu rentables fonds en euros pour miser sur l'eurocroissance ?
- Chèque énergie exceptionnel fioul : qui doit réclamer l'aide de 200 euros sur ce nouveau site ?
- Impôt sur le revenu : ce qui va changer sur votre avis d'imposition