La bourse ferme dans 7 h 19 min
  • CAC 40

    6 589,57
    +19,62 (+0,30 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 802,96
    +13,34 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    33 912,44
    +151,39 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0155
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    1 790,30
    -7,80 (-0,43 %)
     
  • BTC-EUR

    23 667,82
    -187,21 (-0,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    570,02
    -20,74 (-3,51 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,46
    -0,95 (-1,06 %)
     
  • DAX

    13 875,53
    +58,92 (+0,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 539,53
    +30,38 (+0,40 %)
     
  • Nasdaq

    13 128,05
    +80,87 (+0,62 %)
     
  • S&P 500

    4 297,14
    +16,99 (+0,40 %)
     
  • Nikkei 225

    28 868,91
    -2,87 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    19 820,64
    -220,22 (-1,10 %)
     
  • GBP/USD

    1,2049
    -0,0009 (-0,07 %)
     

Après deux années de Covid, le Groupe ADP sort du rouge au premier semestre

Comme il l'avait prévu, le groupe ADP revient dans le vert. Le gestionnaire des aéroports parisiens de Roissy et Orly notamment, est revenu dans le vert au premier semestre 2022, avec un bénéfice net de 160 millions d'euros, contre une perte nette de 172 millions sur la même période de 2021. Le chiffre d'affaires du groupe, très affecté par la crise sanitaire, a doublé à tout juste 2 milliards d'euros, tiré par la reprise des plateformes parisiennes, selon des chiffres publiés jeudi. "Après deux années de Covid, le besoin et le désir de voyage sont très forts", a observé devant des analystes le PDG Augustin de Romanet.

Contrôlé par l’État français, le groupe qui exploite au total 29 aéroports dans le monde avait perdu 248 millions d'euros en 2021 et 1,17 milliard en 2020. Il avait prévu un retour dans le vert cette année. Au total, ses installations ont accueilli 118 millions de passagers entre janvier et juin, une hausse de 134% sur un an, mais ne permettant de retrouver que 71,9% du niveau de 2019.Les aéroports de Roissy-Charles-de-Gaulle et Orly (Paris Aéroport) rejoignent la moyenne avec 71,6% du niveau de 2019, grâce à une multiplication par 3,5 du nombre de voyageurs à 37,5 millions. Les mouvements d'appareils y ont progressé de 123%.

Le Groupe ADP prévoit désormais un niveau de trafic sur l'année 2022 qui devrait atteindre entre 74 et 84% du niveau de 2019, contre 70 à 80% prévus précédemment. Le retour aux niveaux d'avant la pandémie est attendu "entre 2023 et 2024". A (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Air France-KLM : premier bénéfice trimestriel depuis la pandémie
Hermès réalise un "semestre exceptionnel" et une marge record
Engie parvient à plus que doubler ses profits au premier semestre
CAC 40 : la Bourse de Paris bondit, nouvelle salve de résultats d'entreprises
EDF : l'État pourrait offrir un salaire record pour trouver le prochain patron de l'entreprise

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles