Publicité
Marchés français ouverture 8 h 26 min
  • Dow Jones

    40 415,44
    +127,91 (+0,32 %)
     
  • Nasdaq

    18 007,57
    +280,63 (+1,58 %)
     
  • Nikkei 225

    39 599,00
    -464,79 (-1,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0894
    +0,0008 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    17 635,88
    +218,20 (+1,25 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 114,40
    -364,84 (-0,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 387,79
    -17,55 (-1,25 %)
     
  • S&P 500

    5 564,41
    +59,41 (+1,08 %)
     

Après 12 heures de vol, le Boeing de British Airways parti de Londres se pose… à Londres

Un Boeing 777 de British Airways, devant relier Londres à Hong Kong, a finalement atterri après onze heures de vol. Mais les passagers ont eu la grande surprise de se retrouver à leur point de départ.

Dmitry Terekhov/Wikimedia Commons

Un vol de douze heures et un retour… au point de départ ! C’est la mésaventure qu’ont connue des dizaines de passagers du vol BA31 de British Airways, samedi 29 juin. À l’origine, l’avion devait décoller dans l’après-midi peu avant 16h, a appris Blick, mais c’est finalement à 19h56 (heure anglaise) qu’il a pu décoller selon les données de FlightAware. Finalement, dans un premier temps, le décollage s’est fait sans encombre, mais après 12 heures de vol, l’avion a été obligé de faire demi-tour à cause d’un «problème technique», précise The Standard.

Alors qu’il se situait à plus de 35 000 pieds au-dessus du Turkménistan, le Boeing 777-200 est finalement retourné à Londres. Après pratiquement 12 heures de vol, l’avion a atterri à l’aéroport d’Heathrow juste avant 8h du matin. «Le vol est retourné à Londres Heathrow par mesure de précaution en raison d'un léger problème technique», a confirmé la compagnie dans un communiqué. Elle a ajouté que l’appareil avait «atterri en toute sécurité» et que les clients avaient «débarqué comme d’habitude». British Airways s’est ensuite excusée pour tous les inconvénients causés aux voyageurs.

Mais les ennuis ne se sont pas arrêtés là pour les passagers qui avaient de nouveau décollé à bord de l’avion dimanche 30 juin. Alors qu’il se dirigeait vers la Chine, l’appareil a dû une nouvelle fois être dérouté, cette fois-ci à Budapest à cause d’une urgence médicale à bord. Ce n’est pas la première fois qu’un avion de la compagnie britannique réalise un (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un tableau retrouvé dans un sac plastique à un arrêt de bus vendu une fortune aux enchères
Législatives britanniques : qui est Keir Starmer, l’avocat ayant permis aux travaillistes de l’emporter ?
«Il faut moins de charges sur les salaires moyens, pour avoir une France des bons salaires »
Vol de données : OpenAI touché, faut-il craindre des fuites vers la Chine ?
Arnaque : attention à ces faux mails prétendument envoyés par un site gouvernemental