La bourse ferme dans 3 h 44 min

Les animaux de compagnie ne pourraient pas transmettre le coronavirus ou être malades eux-mêmes, selon les experts

Les autorités chinoises ont mis en garde les gens contre le fait d'embrasser leurs animaux de compagnie, la semaine dernière, après la mise en quarantaine d'un chien à Hong Kong, a rapporté Business Insider US. Le chien, qui appartenait à un patient atteint de coronavirus, pourrait avoir porté le virus dans sa gueule, selon le Département de l'agriculture, de la pêche et de la conservation (AFCD) de Hong Kong. Il n'aurait montré aucun signe de maladie.

Il se pourrait que, dans ce cas, le virus ait été transmis de l'homme, porteur du Covid-19, au chien, explique le Dr. Will Sander, directeur du programme conjoint de maîtrise vétérinaire en santé publique de l'Université de l'Illinois, aux États-Unis. Mais la plupart des chats et des chiens ne sont probablement pas en danger ni susceptibles de transmettre le virus et d'infecter d'autres humains, a-t-il ajouté. "Les gens ne devraient pas être préoccupés par leurs animaux domestiques", a expliqué Will Sander dans un mail adressé à Business Insider US. "Le virus semble bien adapté pour se propager entre les personnes et, par conséquent, peu susceptible de sauter sur les chiens ou les chats".

Selon l'OMS, il n'y a aucune raison de paniquer au sujet des animaux de compagnie en tant que victimes ou porteurs possibles du coronavirus, puisqu'il n'y a aucune preuve qu'ils puissent être infectés. De nombreux types de virus, y compris le rhume, ne peuvent pas se transmettre entre les animaux domestiques et les humains, comme l'explique Business Insider US : ils possèdent des récepteurs cellulaires différents de ceux des humains, ce qui peut empêcher certains virus transmis par l'homme de s'implanter et de provoquer une infection (bien que les animaux puissent avoir leur propre version de ces maladies).

On ne sait pas encore si c'est le cas pour le nouveau coronavirus. Dans le cas du chien en quarantaine qui a été testé positif, il peut s'agir d'un cas de contamination environnementale, voire d'un problème lié au test, selon l'Association

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Après Uber Eats, McDonald's s'allie avec Deliveroo pour étendre la livraison à domicile en France
Yuka condamné pour dénigrement par la Fédération de la conserve
La Bourse de Paris s'effondre après l'annonce de Donald Trump, et la dégringolade n'est sûrement pas finie
Voici comment Thomas Pesquet va se préparer pour sa deuxième mission spatiale
Coronavirus : comment le secteur agroalimentaire fait face à la crise