La bourse ferme dans 4 h 39 min
  • CAC 40

    7 206,81
    +86,98 (+1,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 262,84
    +53,69 (+1,28 %)
     
  • Dow Jones

    33 949,01
    -207,68 (-0,61 %)
     
  • EUR/USD

    1,0763
    +0,0045 (+0,42 %)
     
  • Gold future

    1 893,80
    +3,10 (+0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    21 120,96
    -561,38 (-2,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    523,54
    -13,35 (-2,49 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,58
    +0,11 (+0,14 %)
     
  • DAX

    15 604,63
    +192,58 (+1,25 %)
     
  • FTSE 100

    7 939,04
    +53,87 (+0,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 910,52
    -203,27 (-1,68 %)
     
  • S&P 500

    4 117,86
    -46,14 (-1,11 %)
     
  • Nikkei 225

    27 584,35
    -22,11 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    21 624,36
    +340,84 (+1,60 %)
     
  • GBP/USD

    1,2141
    +0,0071 (+0,59 %)
     

Allocation supplémentaire d'invalidité : conditions et montant de l'ASI 2023

PeopleImages / Getty Images

Cette aide est réservée aux personnes modestes invalides. Elles peuvent la percevoir jusqu’à l’âge légal de départ à la retraite. L’allocation supplémentaire d'invalidité peut compléter une pension d'invalidité ou une pension de veuf ou de veuve invalide.

S’il n'y a pas d'âge minimum pour percevoir l'ASI, il est en revanche, impossible de la percevoir dès que l’assuré social atteint l'âge minimum requis pour toucher l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA), c'est-à-dire 65 ans.

L’octroi de l’ASI se fait en fonction de conditions d’attribution :

Suite à la revalorisation des prestations sociales et familiales, en raison de l'inflation, les plafonds de ressources de l'ASI ont été mis à jour en juillet 2022. Ils resteront en vigueur jusqu'au 31 mars 2023. Les voici :

Attention : pour estimer les ressources du demandeur, l’administration considère tous les avantages de vieillesse et d’invalidité (pensions de retraite, pensions d'invalidité, allocation aux adultes handicapés), ainsi que l’ensemble des revenus professionnels perçus. Les revenus des biens immobiliers et des placements ainsi que les donations consenties au cours des dix dernières années sont aussi retenus.

A contrario, la valeur de la résidence principale, des bâtiments de l’exploitation agricole, des prestations familiales, de l’aide financière versée par un proche et le RSA ne sont pas pris en compte.

Le plafond de ressources est examiné à concurrence des 3 mois qui précèdent la demande. Si les ressources (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Assurance vie : le rendement de l’Afer en hausse en 2022, mais…
Livret A, LEP : les nouveaux taux d’intérêt prévus au 1er février 2023
Livret A : vers une hausse à plus de 3% au 1er février ?
Télétravail et impôt sur le revenu : les nouvelles règles à respecter si vous travaillez en Suisse
Taxe abri de jardin : la facture grimpe (encore) pour les constructions en 2023