Publicité

Airbnb : locataires, propriétaires, comment êtes-vous assuré en cas de détérioration du logement ?

TeroVesalainen/Pixabay

Le voyageur qui a loué votre logement s’en va, mais vous vous apercevez que votre lit est désormais cassé ? Que votre téléviseur ne s’allume plus ? Le cas de figure a bien évidemment été pensé par Airbnb. La plateforme de location a déployé sa solution “Aircover” à l’attention des propriétaires qui seraient lésés. “Dans les rares cas où il y aurait un problème, cette protection est gratuite et automatiquement incluse pour chaque réservation”, précise Airbnb à Capital.

Aircover contient notamment une protection contre les dommages causés au lieu ou aux biens de la personne, à hauteur de 3 millions de dollars (actuellement 2,77 millions d’euros. Elle s’active uniquement si le voyageur ne paie pas le dédommagement réclamé par l'hôte, ce dernier ayant l’obligation de tenter un arrangement amiable. Si aucune réponse n’est apportée au propriétaire sous 24 heures, ce dernier est en droit de réclamer une compensation à Airbnb.

>> Notre service - Estimez le prix d’un bien immobilier (immédiat, gratuit et sans engagement)

Sont ainsi couverts les biens personnels dont vous êtes propriétaire, y compris les voitures stationnées et à l’arrêt, les œuvres d’art, les bijoux et autres objets de collection. La protection couvre par ailleurs les dégâts occasionnés par un animal de compagnie. Le contrat contient également une protection contre les pertes de revenus, permettant de rembourser le manque à gagner si vous devez annuler une réservation (préalablement confirmée) en raison de dommages causés (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite