La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 696,35
    -236,96 (-1,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Airbnb, Abritel... Attention à cette arnaque qui cible les sites de locations de vacances

Décidément, les fraudeurs ne reculent devant aucun stratagème pour escroquer les pauvres vacanciers. Des malfrats ont enregistré plusieurs centaines de noms de domaines en .fr se rapprochant de nom de domaines institutionnels à une lettre près. L'arnaque a été révélée par le site MediaVacances.com, qui alerte ainsi, par le biais de son site consacré à la prévention des fraudes touristiques, sur un nouveau type d'escroquerie, le "typosquatting". Parmi les entreprises ciblées, Abritel et Airbnb.

Dans les opérations d'hameçonnage classique, les fraudeurs achètent des noms de domaines de sites de location de vacances avec des lettres ressemblant à celles du nom de domaines légitimes. Par exemple, “Airbnb” devient “Airbmb”. À noter que les lettres remplacées sont souvent choisies en fonction de la proximité sur le clavier avec les lettres légitimes. Les cybercriminels ciblent donc des internautes qui font des fautes de frappe en cherchant à accéder à un site. Une fois sur le site frauduleux, les ordinateurs des victimes sont infectés par un malware.

Selon MédiaVacances, l'objectif des fraudeurs serait de prendre le contrôle de votre ordinateur : "Certains de ces sites ont très peu de valeur ajoutée pour un cybercriminel et il semble plus probable que l'objectif soit de prendre le contrôle partiel ou total de la machine de l'internaute en vue d'actions frauduleuses ultérieures." La liste complète des domaines frauduleux concernés est disponible sur le site arnaques-location-vacances.com. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Face à la hausse des taux, 31 banques européennes font l'objet d'une "surveillance renforcée" par la BCE
Taïwan et les États-Unis entameront à l'automne des discussions pour un accord commercial
Covid-19 : se faire vacciner pendant une grossesse présente peu de risques, selon deux études
Opiacés : Walmart, Walgreens et CVS condamnés à verser une somme colossale
Variole du singe : des études sont en cours pour évaluer les causes de la propagation rapide du virus