La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 637,19
    +516,91 (+1,61 %)
     
  • Nasdaq

    11 740,65
    +305,91 (+2,68 %)
     
  • Nikkei 225

    26 604,84
    -72,96 (-0,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0734
    +0,0049 (+0,46 %)
     
  • HANG SENG

    20 116,20
    -55,07 (-0,27 %)
     
  • BTC-EUR

    27 547,37
    -417,50 (-1,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    642,36
    -18,78 (-2,84 %)
     
  • S&P 500

    4 057,84
    +79,11 (+1,99 %)
     

Air Liquide affiche un chiffre d'affaires record grâce à la flambée des cours de l'énergie

Le groupe français de gaz industriels Air Liquide a enregistré un chiffre d'affaires historiquement élevé au 1er trimestre 2022, dû en grande partie à la flambée des prix de l'énergie liée à la guerre en Ukraine, mais aussi à un effet volume. De janvier à mars, Air Liquide a réalisé un chiffre d'affaires de 6,89 milliards d'euros, un niveau "jamais atteint", marquant un bond de 29% par rapport au 1er trimestre 2021, et de 8% en comparable, ce qui exclut l'effet énergie, a indiqué le groupe mercredi avril.

Ce chiffre est légèrement supérieur à l'estimation de 6,76 milliards d'euros établie par un consensus de 14 analystes étudiés par Vara Research, et transmis par le groupe à la presse. Au premier trimestre, la division "Gaz et Energie" a bondi de 29%, à 6,59 milliards d'euros, "Ingéniérie et construction" de 42%, à 108 millions d'euros, alors que les "marchés globaux et technologies" qui comportent notamment les activités de biogaz en plein développement en Europe ont progressé de 22%, à 189 millions d'euros.

"Ce premier trimestre est en forte croissance, reflétant un bon niveau d'activité et démontrant à nouveau la résilience du groupe dans un contexte marqué notamment par l'inflation et la guerre en Ukraine", a indiqué le PDG du groupe Benoît Potier, cité dans un communiqué.

La flambée des cours de l'énergie sur les marchés est répercutée intégralement par contrat et sans décalage dans le temps aux clients de la grande industrie (raffinage, chimie, sidérurgie, cimenterie) qui (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Elon Musk n'a pas le droit de critiquer Twitter dans ses tweets, d'après l'accord sur le rachat
Anonymous pirate des entreprises russes du secteur de l'énergie
Aéronautique, maroquinerie... les champions du Made in France forment eux-mêmes les pros de demain
Les bonnes affaires de Centrakor séduisent face aux problèmes de pouvoir d'achat
Twitter : des personnalités ont perdu des milliers d'abonnés suite au rachat par Elon Musk

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles