La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 538,96
    -325,92 (-1,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Air France : les deux pilotes se battent en plein vol, ils sont suspendus

Une nouvelle affaire qui ne devrait pas redorer l'image d'Air France, déjà épinglée pour non-respect des règles de sécurité à bord de ses avions par un rapport du Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA). Comme l'ont révélé Associated Press et La Tribune, relayés par BFMTV, la compagnie française a suspendu deux de ses pilotes au mois de juin après que ceux-ci se sont battus en plein vol. Le pilote et son co-pilote en sont venus aux mains lors d'un voyage reliant Genève à Paris pour des raisons encore floues. Visiblement, selon les premiers éléments, peu après le décollage, un des deux hommes aurait heurté l'autre provoquant alors sa colère.

D'après les informations de La Tribune, des coups (dont des gifles) auraient été échangés, les deux hommes se tenant par le col de leur uniforme. Il a fallu l'intervention d'un des membres de l'équipage pour les calmer. Ce dernier a dû rester avec eux pendant toute la durée du vol. Finalement, le reste du voyage entre la Suisse et la France n'a pas été affecté. Cet incident aurait pu être passé sous silence par la compagnie, mais le fameux rapport du BEA rendu public en début de semaine dernière met la pression sur la compagnie française. Il s'inquiète en particulier d'une "certaine culture installée chez certains équipages d'Air France qui favorise une propension à sous-estimer l'apport d'une application stricte des procédures pour la sécurité".

Dans ce rapport, le BEA appelle la compagnie aérienne à "remettre le respect des procédures au centre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pénurie d'énergie : les entreprises seront les "premières touchées", avertit Elisabeth Borne
L’euro souffre de la peur d’une pénurie d’énergie en Europe : le conseil Bourse
Google a encore payé un impôt riquiqui en France l'an dernier
“Une récession devient probable, afin de maîtriser l’inflation par les taux”
Les groupes pétroliers chinois engrangent des bénéfices record