Marchés français ouverture 16 min
  • Dow Jones

    34 152,01
    +239,61 (+0,71 %)
     
  • Nasdaq

    13 102,55
    -25,55 (-0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    29 222,77
    +353,86 (+1,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0168
    -0,0003 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    19 994,89
    +164,37 (+0,83 %)
     
  • BTC-EUR

    23 972,23
    +195,93 (+0,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    582,84
    +10,92 (+1,91 %)
     
  • S&P 500

    4 305,20
    +8,06 (+0,19 %)
     

Air France : bientôt des vols long courrier low-cost ?

Air France

La direction d’Air France envisagerait de lancer une compagnie low-cost pour les vols long courrier , rapporte La Tribune.

Après Transavia, Joon et Hop !, Air France pourrait bientôt lancer un nouvelle filiale. Selon le quotidien La Tribune, la compagnie aérienne souhaiterait lancer une compagnie pour prendre position sur le marché des vols long courrier à bas coût. L’annonce doit faire partie des orientations stratégiques présentées ce mardi au comité central d’entreprise, précise le quotidien.

En Europe, l’une des premières compagnie à s’être positionnée sur ce marché est Norwegian Airlines, qui propose des vols à bas coût direction les Etats-Unis notamment, à moins de 300 euros l’aller-retour.

Les low-cost long courrier se multiplient

Depuis, la compagnie allemande Lufthansa a lancé Eurowings, une filiale low-cost pour les longs courrier, la compagnie française French Blue s’est également créée sur ce secteur. Enfin, fin 2017, Level, portée par la maison mère de British Airways et Iberia, s’est installée à l’aéroport de Paris – Orly, proposant des vols à bas coût vers Montréal ou encore New York.

A LIRE AUSSI>> Les vols vers les Etats-Unis n’ont jamais été aussi peu chers

“Nous devons observer et prendre position sur le low-cost long-courrier”, explique notamment la direction de la compagnie aérienne dans sa présentation, dont La Tribune a eu connaissance.

Un marché en plein essor

Car le marché pourrait très vite prendre de l’ampleur. S’il approche environ les 2% des capacités mondiales en sièges offerts, le secteur du low-cost long courrier pourrait rafler plus de 50% du marché long-courrier à terme, estime le directeur commercial d’Airbus.

De quoi séduire les compagnies aériennes comme Air France, qui lorgnent sur ce marché prometteur. Reste à savoir si une nouvelle filiale sera crée, ou si une existante, comme Transavia, sera poussée vers le low-cost.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles