La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 233,94
    +67,67 (+0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 257,98
    +16,86 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 926,01
    -127,93 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,0798
    -0,0113 (-1,04 %)
     
  • Gold future

    1 865,90
    -50,40 (-2,63 %)
     
  • BTC-EUR

    21 577,33
    -214,43 (-0,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,42
    -1,43 (-0,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,23
    -2,65 (-3,49 %)
     
  • DAX

    15 476,43
    -32,76 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 901,80
    +81,64 (+1,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 006,96
    -193,86 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    4 136,48
    -43,28 (-1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2056
    -0,0173 (-1,41 %)
     

Aide à l'embauche d'alternants : bonne nouvelle pour les apprentis... et les entreprises

Svitlana/Adobe Stock

Une prime plus vraiment "exceptionnelle". L'aide exceptionnelle de 6.000 euros à l'embauche d'un alternant (apprenti ou salarié en contrat de professionnalisation) sera maintenue "jusqu'à la fin du quinquennat", afin d'atteindre l'objectif d'un million d'apprentis en 2027, a annoncé ce vendredi 6 janvier le ministère du Travail, dans un communiqué. Dans la continuité des aides décidées lors de la crise sanitaire pour éviter l'effondrement des embauches, le gouvernement avait annoncé le 1er décembre dernier qu'une aide de 6.000 euros serait versée à toutes les entreprises, pour les contrats conclus en 2023 avec un alternant, mineur comme majeur, pour la première année du contrat (contre 5.000 euros pour un alternant mineur et 8.000 euros pour un majeur auparavant).

"Afin de renforcer l’accès à l'apprentissage des jeunes les moins qualifiés, cette aide se poursuivra dans les années à venir pour continuer à soutenir un dispositif de formation qui fait ses preuves pour l'emploi des jeunes", souligne le ministère dans son communiqué. "Ce soutien renouvelé permettra une meilleure anticipation pour les entreprises et, par conséquent, de faciliter l’embauche de jeunes : plus de 800.000 contrats ont été signés cette année et nous continuons à viser un million d’apprentis par an pour 2027", se sont félicités le ministre du Travail, Olivier Dussopt, et la ministre déléguée à la Formation professionnelle, Carole Grandjean.

Selon l'Insee, près d'un cinquième des créations nettes d'emplois (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Travailleurs indépendants : les cotisations sociales baissent, voici votre nouveau taux
Emploi : de nombreuses opportunités à saisir début 2023
Assurance chômage : l’Unédic alerte sur les (nombreux) risques de la nouvelle réforme
Les radiations de chômeurs ont explosé avec les contrôles de Pôle emploi
Assurance chômage : la durée d'indemnisation ne sera pas réduite de 40% si le chômage passe sous les 6%