La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 068,59
    -125,57 (-1,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 229,56
    -70,05 (-1,63 %)
     
  • Dow Jones

    34 265,37
    -450,02 (-1,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,1355
    +0,0037 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 836,10
    -6,50 (-0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    32 235,21
    -3 145,90 (-8,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    870,86
    +628,18 (+258,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,83
    -0,72 (-0,84 %)
     
  • DAX

    15 603,88
    -308,45 (-1,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 494,13
    -90,88 (-1,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 768,92
    -385,10 (-2,72 %)
     
  • S&P 500

    4 397,94
    -84,79 (-1,89 %)
     
  • Nikkei 225

    27 522,26
    -250,67 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    24 965,55
    +13,20 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,3546
    -0,0055 (-0,40 %)
     

Affaire Jubillar: ces communications inconnues qui interrogent les enquêteurs

·2 min de lecture
Un smartphone - Image d'illustration - AFP
Un smartphone - Image d'illustration - AFP

La couette, le podomètre, la machine à laver... et maintenant les téléphones. Un nouvel élément intrigue les enquêteurs dans l'affaire Delphine Jubillar: les communications inconnues qu'a passées la femme de son amant quelques jours avant la disparition de l'infirmière.

Entre le 14 décembre 2020 à minuit et le 16 décembre 2020 à 14 heures, les enquêteurs en charge du dossier répertorient pas moins de 145 communications inconnues provenant du téléphone de la compagne de son amant. Des communications dont on ignore les destinataires qui passent par Internet au travers de messageries privées type WhatsApp, Messenger etc. et qui peuvent tout à fait concerner plusieurs destinataires.

À titre de comparaison on décompte 531 communications inconnues pour la même période (entre le 14 décembre minuit et le 16 décembre 14h) pour Cédric Jubillar. Il s'agit là encore de communications passées par Internet donc intraçables.

876450610001_6285071493001

Plusieurs échanges entre Delphine et la compagne de son amant

En parallèle de ces communications et selon nos informations, la compagne de l'amant et Delphine Jubillar ont été en contact plusieurs fois les jours qui précèdent la disparition de la mère de famille.

En précision, elles ont communiqué sept fois le 15 décembre, la première communication ayant eu lieu à 13h08 et la dernière à 14h22. Enfin elle a également appelé Delphine Jubillar le 16 décembre à 10h48, soit le lendemain de la disparition de celle-ci. Un appel qui n'a duré que cinq secondes.

Si l'amant de Delphine Jubillar a été entendu à trois reprises, elle ne l'a été qu'une seule fois, ce ce que dénoncent les avocats de Cédric Jubillar. Elle a confirmé face aux enquêteurs avoir eu connaissance de la véritable relation de son compagnon avec Dalphine Jubillar qu'au 15 décembre, lorsqu'elle tombe sur un message de l'infirmière.

Selon la compagne de l'amant, elle et Delphine se seraient mises d'accord sur le fait de garder cette relation extra-conjugale secrète tant que le couple formé par l'amant et sa compagne ne serait pas officiellement séparé. Elle a enfin indiqué aux enquêteurs son emploi du temps à elle et à son compagnon pour la nuit du 15 au 16 décembre 2020: ils ont dîné, avant de regarder la télévision puis de se coucher vers 22h-22h30. Une version similaire que celle donnée par son mari aux enquêteurs.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles