La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 297,50
    -78,76 (-0,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Affaire Apollonia : un procès en 2023 pour les victimes d'une vaste escroquerie immobilière

Balance de la justice, dans le bureau d'un magistrat
Balance de la justice, dans le bureau d'un magistrat

Depuis 2009, des centaines de particuliers et des banques attendent une issue à l'affaire dite Apollonia. Selon les informations du Monde, un procès aura lieu au printemps 2023 à Marseille. Le juge d'instruction Valéry Muller a renvoyé la société Apollonia et treize prévenus devant le tribunal correctionnel, pour « escroquerie en bande organisée », « faux » et « blanchiment ».

L'affaire Apollonia, du nom d'une société immobilière d'Aix-en-Provence, représente une vaste escroquerie, dont le préjudice total est évalué à 1 milliard d'euros. A la fin des années 90 et au début des années 2000, Apollonia, en tant qu'agent immobilier mais aussi conseil financier, a poussé de nombreux particuliers à l'achat d'appartements aux quatre coins de France, sous le statut de loueur en meublé professionnels.

La plupart des victimes sont des professions libérales, lourdement endettées entre 800 000 et 4 millions d'euros.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Prêt immobilier : cette astuce pour contourner la règle du taux d'endettement
- Immobilier : pourquoi les résidences secondaires ne séduisent plus autant les Français
- Banque en ligne : Revolut offre une prime à ses nouveaux clients

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles