La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,87 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 797,30
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    16 091,07
    -122,96 (-0,76 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,33
    +2,91 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,34
    -0,88 (-1,08 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,95 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2296
    +0,0040 (+0,33 %)
     

Abandon de poste, refus de CDI… ce que va changer la loi sur l’assurance chômage

Friends Stock/Adobe Stock

Députés et sénateurs viennent de s’accorder sur une version commune du projet de loi sur l’assurance chômage. Voici les différentes mesures prévues par ce texte.

Un texte durci dans le cadre des débats à l’Assemblée nationale et au Sénat. Ce mercredi 9 novembre, les députés et les sénateurs réunis en commission mixte paritaire ont trouvé un compromis sur le projet de loi du gouvernement “portant mesures d’urgence relatives au fonctionnement du marché du travail en vue du plein emploi”. À l’origine, ce texte prévoyait seulement d’ouvrir la voie à la nouvelle réforme de l’assurance chômage portée par Emmanuel Macron depuis sa campagne pour l’élection présidentielle, ainsi que de booster la validation des acquis par l’expérience (VAE). Mais au cours de l’examen du projet de loi à l’Assemblée nationale et au Sénat, d’autres dispositions - pour certaines très strictes - ont été introduites. Voici les mesures qui ont finalement été retenues par les parlementaires, ce mercredi.

>> Notre service - Une question ? Un litige ? Un avocat spécialisé (droit du travail, de l'immobilier, de la famille…) vous accompagne par téléphone

Top départ pour la nouvelle réforme de l’assurance chômage

Le premier article du projet de loi prévoit de prolonger jusqu’au 31 décembre 2023 les principales règles actuelles de l’assurance chômage (nouveau mode de calcul des indemnités, conditions plus strictes pour ouvrir un nouveau droit, dégressivité accélérée des allocations pour les plus hauts revenus), censées prendre fin le 1er novembre dernier. La date butoir avait fait l’objet de débat lors de l’examen du texte au Parlement : alors que le gouvernement et les députés souhaitaient la fixer au 31 décembre 2023, le Sénat a tenté (...)

Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - Les 10 métiers qui recrutent le plus en CDI

Chômage : malgré la polémique, des familles toujours privées d’allocation de présence parentale
Voici les secteurs qui recrutent le plus de cadres, région par région
CPF : allez-vous devoir payer une partie de votre formation de votre poche ?
10 questions (assez) faciles pour tester votre orthographe : la fin
Pôle emploi, loi immigration… quels sont les “métiers en tension” ciblés par le gouvernement ?