Publicité
La bourse ferme dans 8 h 3 min
  • CAC 40

    8 153,11
    -42,85 (-0,52 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 054,84
    -19,50 (-0,38 %)
     
  • Dow Jones

    39 806,77
    -196,82 (-0,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,0868
    +0,0007 (+0,07 %)
     
  • Gold future

    2 418,60
    -19,90 (-0,82 %)
     
  • Bitcoin EUR

    65 445,87
    +4 086,91 (+6,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 527,37
    +38,82 (+2,61 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,29
    -0,51 (-0,64 %)
     
  • DAX

    18 729,78
    -39,18 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    8 390,97
    -33,23 (-0,39 %)
     
  • Nasdaq

    16 794,88
    +108,91 (+0,65 %)
     
  • S&P 500

    5 308,13
    +4,86 (+0,09 %)
     
  • Nikkei 225

    38 946,93
    -122,75 (-0,31 %)
     
  • HANG SENG

    19 230,52
    -405,70 (-2,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,2718
    +0,0012 (+0,09 %)
     

2,3 millions de tonnes : voilà le poids du plastique dans les océans

D’après de nouvelles estimations, il y aurait au moins 2,3 millions de tonnes de pollution plastique dans les océans, ou 170 milliers de milliards de morceaux en ampleur.

La pollution plastique dans les océans est si répandue que des oiseaux marins en tombent malades et que les baleines en ingèrent des millions de morceaux. Cela tant des objets de plusieurs centimètres que des microparticules. « La pollution plastique dans les océans du monde au cours des 15 dernières années a atteint des niveaux sans précédent », alertent les auteurs d’une nouvelle étude, publiée le 8 mars 2023. La hausse serait exponentielle notamment depuis 2005.

Bien que cette pollution soit déjà connue et documentée, ce sont les chiffres apportés par ces nouveaux travaux qui sont importants. Construits à partir des relevés de 11 000 stations à travers le monde (Méditerranée, Atlantique Nord, Atlantique Sud, Pacifique Nord, Pacifique Sud, océan Indien) sur 40 ans (1979-2019), ils sont saisissants. Deux estimations en ressortent :

PUBLICITÉ
  • Il y aurait 82 à 358 milliers de milliards (billions) de particules de plastique dans les océans, soit une moyenne de 170 billions ;

  • La pollution plastique dans les océans pèserait entre 1,1 à 4,9 millions de tonnes, soit une moyenne de 2,3 millions de tonnes.

2,3 millions de tonnes, cela correspond au poids d’environ 18 000 baleines bleues, si l’on considère qu’elles pèsent en moyenne 130 tonnes.

[Lire la suite]