Publicité
Marchés français ouverture 3 h 11 min
  • Dow Jones

    38 441,54
    -411,32 (-1,06 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,58
    -99,30 (-0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    37 974,47
    -582,40 (-1,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,0800
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    18 278,87
    -198,14 (-1,07 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 945,61
    -734,72 (-1,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 459,67
    -25,02 (-1,68 %)
     
  • S&P 500

    5 266,95
    -39,09 (-0,74 %)
     

100 jours de Gabriel Attal : la rédaction de «Capital» passe au crible les débuts du Premier ministre

100 jours de Gabriel Attal : la rédaction de «Capital» passe au crible les débuts du Premier ministre

Jeudi 18 avril, Gabriel Attal souffle sa première bougie : celle des 100 premiers jours. L’ex-ministre de l’Education nationale occupe Matignon depuis le 9 janvier. En quelques mois, le plus jeune chef de gouvernement de la Ve République a tenté d’imprimer sa marque politique

Lors de son discours de politique générale, une coutume républicaine à laquelle chaque nouveau chef de gouvernement se plie pour donner les grandes lignes de sa politique, le nouveau Premier ministre avait donné le ton. «Réarmer la France», «désmicardiser» les salariés, créer un «choc d’offre» du logement, «débureaucratiser» l’administration, lancer la «taxe lapin»… Cent jours après son arrivée à Matignon, l'heure du bilan a sonné pour Gabriel Attal. Les journalistes de Capital passent en revue les points saillants de sa politique.

Gabriel Attal a pris ses fonctions alors que grondait depuis déjà quelques semaines la colère des agriculteurs. La profession réclamait moins de normes et des revenus plus importants. Notre agriculture est notre force, et notre fierté aussi», avait scandé Gabriel Attal lors de sa déclaration de politique générale, le 30 janvier. «Après des mois de concertations avec les différentes parties prenantes, le gouvernement a présenté le 3 avril en conseil des ministres un projet de loi dédié», le premier défi pour le nouveau chef du gouvernement, rappelle Camille Harel, cheffe de la rubrique Conso à Capital.

Parmi les mesures phares : «Faire de l'agriculture une priorité nationale, faciliter (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bronchiolite : bonne nouvelle, l’épidémie a retrouvé les niveaux d’avant-Covid
Attaque contre Israël : les sanctions économiques contre l'Iran sont-elles vraiment efficaces ?
Pêche : mangeons-nous des poissons issus de zones marines protégées ?
Le plus gros yacht du monde est en France : ce que l’on sait de ce palais des mers
100 jours à Matignon : «Le phénomène Attal, pas aussi fort que ce qu’on aurait pu penser»