La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 695,24
    -238,15 (-1,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Étudiant, il gagne 110 millions de dollars en un mois à la Bourse

Un jeune étudiant en mathématiques et économie de l’Université de Californie du Sud a empoché une somme très importante en un mois seulement grâce à la Bourse, révèle le Financial Times, relayé par Les Échos. Jake Freeman a investi dans les actions de l’entreprise Bed Bath & Beyond. Grâce à une société basée dans le Wyoming qui gère des portefeuilles de clients, le jeune homme a pu acquérir 4,96 millions d’actions à 5,50 $ chacune, il y a un mois. Il a eu le nez creux puisque mardi 16 août, le cours du groupe spécialisé dans les articles ménagers est monté à plus de 27% l’action. Freeman a alors soldé et vendu ses actions.

Bien que le marché ait été favorable à Jake Freeman, ce dernier est un chanceux car le lendemain de la vente, les actions du groupe ont complètement chuté. En effet, Ryan Cohen détenteur du fonds Cohen RC Ventures a vendu l’intégralité de sa participation. Ce dernier, qui avait acheté ses actions à 15,3 dollars chacune, a gagné environ 59 millions de dollars. Le cours a ensuite dégringolé en perdant 20 % de sa valeur. Beaucoup n’auront pas la chance de Jake Freeman et risquent de perdre de fortes sommes d’argent. Le régulateur des marchés américains pourrait ouvrir une enquête sur les rumeurs et les mouvements qui ont agité l’action de Bed Bath & Beyond.

Lorsque Jake Freeman est devenu majeur, il a lancé son propre fonds d’investissement, le Freeman Capital Management. Ce dernier est alors parvenu à récolter plus de 25 millions de dollars, ce qui lui a permis (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pétrole : un baril en légère hausse, porté par la crise du gaz européen
Bourse : santé, vaccin Covid-19, Intel… ces actions à potentiel selon Monocle AM
Une offre d'emploi de Lidl provoque une vaste polémique
Football : le PSG et l'OM menacés par le fair-play financier de l'UEFA
Espagne : 16 vols Easyjet annulés en raison d'une grève des pilotes