La bourse ferme dans 5 h 7 min
  • CAC 40

    7 103,80
    -90,36 (-1,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 244,93
    -54,68 (-1,27 %)
     
  • Dow Jones

    34 715,39
    -313,26 (-0,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1334
    +0,0017 (+0,15 %)
     
  • Gold future

    1 834,00
    -8,60 (-0,47 %)
     
  • BTC-EUR

    34 224,96
    -3 246,23 (-8,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    916,31
    -78,95 (-7,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,24
    -1,31 (-1,53 %)
     
  • DAX

    15 676,05
    -236,28 (-1,48 %)
     
  • FTSE 100

    7 527,53
    -57,48 (-0,76 %)
     
  • Nasdaq

    14 154,02
    -186,23 (-1,30 %)
     
  • S&P 500

    4 482,73
    -50,03 (-1,10 %)
     
  • Nikkei 225

    27 522,26
    -250,67 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    24 965,55
    +13,20 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,3558
    -0,0042 (-0,31 %)
     

"Il était très laid" : Françoise Hardy pas tendre avec Jacques Dutronc

·1 min de lecture

Ce mercredi 1er décembre, France 3 consacrait un documentaire à Françoise Hardy. L'occasion pour l'artiste de revenir sur sa carrière, mais également sur sa romance avec Jacques Dutronc. Une histoire d'amour qui n'avait rien d'une évidence pour la chanteuse.

Entre Françoise Hardy et Jacques Dutronc, le coup de foudre n’a pas été immédiat… du moins, pas pour l’interprète de Comment te dire adieu qui n’aurait jamais imaginé que le chanteur puisse devenir « l’homme de sa vie ». Et pour cause, lors de leur première rencontre en 1967, ce dernier n’était pas vraiment à son avantage, comme elle l’a relaté dans le documentaire Françoise Hardy, une icône diffusé ce mercredi 1 décembre sur France 3. « Il avait la tête rasée, la figure pleine de boutons, d’énormes lunettes. Il était très laid, je n’y ai pas fait attention du tout », s’est-elle souvenue, amusée. Pourtant, avec le temps, la chanteuse va finir par développer des sentiments pour Jacques Dutronc : « Petit à petit, je suis tombée sous le charme. (…) Il avait ce regard irrésistible. »

« Il est l'homme de ma vie et réciproquement »

Aujourd’hui encore, les parents de Thomas Dutronc sont restés très proches. « Chacun de nous s’inquiète pour l’autre et nous échangeons une infinie tendresse », confiait la compositrice en avril dernier à nos confrères du Parisien. Et d’ajouter : « C’est merveilleux de tenir autant l’un à l’autre et de pouvoir nous l’écrire au bout de plus de cinquante ans ! Notre fils Thomas et lui sont les êtres que j’aime le plus au monde. » Malgré leur séparation, les anciens tourtereaux ont d’ailleurs toujours refusé de divorcer. « Jacques sait...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles