Marchés français ouverture 7 h 21 min
  • Dow Jones

    34 033,67
    -265,63 (-0,77 %)
     
  • Nasdaq

    14 039,68
    -33,22 (-0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    29 291,01
    -150,29 (-0,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,1990
    -0,0010 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    28 436,84
    -201,66 (-0,70 %)
     
  • BTC-EUR

    31 886,06
    -1 978,61 (-5,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    961,10
    -31,37 (-3,16 %)
     
  • S&P 500

    4 223,70
    -22,89 (-0,54 %)
     

Écolo, top chrono ! Donnez un peu de temps à la cause

·1 min de lecture

Que vous disposiez d'à peine dix minutes par jour ou de plusieurs heures par semaines, vous pouvez vous rendre utile pour la planète. Mode d'emploi. 

Dix minutes par jour, j'interpelle         

Pour agir en quelques minutes, signez une pétition, partagez sur les réseaux sociaux un visuel ou une publication réalisés par une association. Sarah Durieux, directrice de Change.org France et auteure de « Changer le monde. Manuel d'activisme pour reprendre le pouvoir » (éd. First), est catégorique : « C'est le nombre qui donne des résultats très concrets. » Plus spécifique que change.org, le site greenvoice.fr répertorie les pétitions sur les questions écolos. Interpeller, c'est aussi s'adresser aux élus. « Greenvox.org facilite l'interpellation des députés avec des lettres types sur des enjeux comme l'alimentation durable ou la pollution plastique. À partir du moment où cinq personnes écrivent à leur député, ça peut faire bouger les lignes », assure Camille Chaudron, alias Girl Go Green sur Instagram. Et si vous avez encore moins de temps, elle partage une astuce : changer son moteur de recherche habituel pour Lilo, qui génère des gouttes d'eau virtuelles convertibles en dons pour des associations, ou Ecosia, qui transforme nos recherches en plantations d'arbres.

Deux heures par semaine, j'agis local          

« On peut agir sur des sujets globaux en agissant en bas de chez soi. Nul besoin de s'adresser à Emmanuel Macron pour avoir un impact ! » insiste Sarah Durieux. Selon elle, deux heures par semaine sont suffisantes pour lancer sa propre initiative en rédigeant une pétition. « Vous pouvez...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi