La bourse ferme dans 1 h 37 min

Virbac SA (VIRP.PA)

Paris - Paris Prix différé. Devise en EUR
Ajouter à la liste dynamique
213,00-6,00 (-2,74 %)
À partir de 3:37PM CET. Marché ouvert.
Plein écran
Clôture précédente219,00
Ouverture218,00
OffreS.O. x S.O.
VenteS.O. x S.O.
Var. jour213,00 - 222,00
Sur 52 semaines132,20 - 252,00
Volume15 255
Volume moyen7 261
Cap. boursière1,797B
Bêta (mensuel sur 5 ans)0,89
Rapport P/E (sur 12 mois)24,88
BPA (sur 12 mois)8,56
Date de bénéfices17 sept. 2020
Dividende et rendement à termeS.O. (S.O.)
Date ex-dividende26 juin 2015
Objectif sur 1 an130,67
  • Globe Newswire

    VIRBAC:2020 annual revenue shows strong growth of +5.7% at constant exchange rates and scope (+3.2% at constant rates)

    KEY FIGURESRevenue in 2020provisional €934.2 millionGrowth at constant exchange rates and scope 1 +5.7% of which companion animals +5.5% food-producing animals +6.6%Growth at constant exchange rates +3.2% Total growth -0.4%+1.8% excl. Sentinel 1 Growth at constant exchange rates and scope is the organic growth of sales, excluding the impact of exchange rate changes, by calculating the indicator for the financial year in question and that for the previous financial year on the basis of identical exchange rates (the exchange rate used is that in effect for the previous financial year), and excluding the impact of changes in scope, by calculating the indicator for the financial year in question on the basis of the scope of consolidation for the previous financial year, and by excluding sales of Sentinel for the two financial years in question. Quarterly consolidated revenueFourth-quarter revenue amounted to €220.3 million, representing growth at constant exchange rates and scope of +2.6% excluding Sentinel, (-8.6% at actual exchange rates and scope) compared to the same period in 2019. The strong depreciation of certain currencies, particularly the Brazilian real, Mexican peso, South African rand and rupee, weighed heavily on the quarter's performance. All areas, with the exception of the United States, are growing at constant exchange rates compared with the same period in 2019. Growth for the quarter was led by Europe and Asia-Pacific, thanks to excellent performances by India, Australia, OTC Europe, Benelux, Germany, Italy, Spain and the United Kingdom, which has benefitted from the effect of a Brexit-related anticipation of purchases. Latin America grew slightly over the quarter mainly driven by the performance of Colombia and Mexico, which has offset the significant decline in Chile, especially in the antibiotics and parasiticides ranges after a sustained first semester. The United States posted a slight drop, excluding Sentinel, primarily linked to the decline in the dental range over the period. In terms of species, growth at constant exchange rates and scope of the food producing animal segment is driven by the range of products intended for cattle; while that of companion animals is carried in particular by the petfood and parasiticides ranges for dogs and cats. Annual consolidated revenueOver the year as a whole, revenue amounted to €934.2 million compared to €938.3 million for the same period in 2019, representing an overall increase of +1.8%, excluding Sentinel, (-0.4% at actual exchange rates and scope). Excluding the negative effect of exchange rates, revenue increased by +5.7%, excluding Sentinel, (+3.2% at constant rates and actual scope). Fourth-quarter growth, excluding the impact of exchanges rates and scope, has provided a positive end to the year thanks to the resilience of the sector, the correct execution of our strategy, and the constant mobilization of Virbac teams. Overall, contributions at constant exchange rates are positive across the entire business, except for the United States, which has fallen slightly, excluding Sentinel, and the impact of the disruptions to dog and cat vaccines which generated a loss over the year. Europe and the Asia-Pacific region drove annual growth at +5.8% (+5.9% at constant rates), and +2.7% (+6.9% at constant rates) respectively, although one country was more affected by the health crisis (United Kingdom), whose under-performance is largely offset by the strong contributions of India, France, Benelux and China. Latin America grew -4.7% (+7.1% at constant rates), driven by the dynamism of Brazil, Mexico and Colombia over the period. Lastly, the United States grew by -15.1% (-14.3% at constant rates) mainly due to the divestment of the Sentinel ranges. Excluding Sentinel, growth at constant rates is -0.8%, mainly impacted by the withdrawal of the dental and antibiotics ranges. In terms of species, the companion animals business grew overall by +0.4% at constant rates and +5.5%, excluding Sentinel (-1.6% at actual exchange rates and scope), essentially driven by double-digit growth in the petfood, specialty, dermatology and hygiene ranges, which compensated for the decline in vaccines, antibiotics and dental ranges. The food producing animals segment also recorded strong growth of +6.6% at constant rates (+0.4% at actual exchange rates and scope), mainly driven by the ruminant sector (+10.1% at constant rates); while aquaculture fell (-5.0% at constant rates) compared to the same period in 2019. OutlookAs anticipated and in line with our roadmap, the “current operating profit before depreciation of assets arising from acquisitions” to “revenue” ratio should benefit from the favorable impact of the activity in the past year, as well as the non-recurring impact related to the very sharp reduction in expenditure (in connection with the health restrictions linked to Covid-19), and should be around 14% at constant exchange rates and at actual scope in 2020 (the exchange rates should have a negative impact on this ratio estimated at around -0.7 pt). It should be noted that the July 1 divestment of the Sentinel brands, for which we will continue to manufacture the Sentinel Spectrum product at our US site in Bridgeton, is expected to result in revenue decrease of approximately $55 million and a decrease in the EBITA2 to revenue ratio of approximately 3 points on a pro forma full-year basis. Across 2020, the impact on the EBITA to revenue ratio should be limited to around 1 point, given good Sentinel sales, which represented revenue of $39 million in the first half of the year. From a financial standpoint, the divestment of Sentinel for a total of $410 million resulted in a positive net cash position. Lines of credit drawn in US dollars were repaid, and most of our financing (which essentially matures in 2022,) was retained to cover potential working capital requirements, external growth operations or other projects. In line with the execution of our strategic plan, we anticipate, in 2021, a revenue growth at constant rates and scope of between 3% and 5% (i.e. between 0% and 2% at constant rates and actual scope), as well as a ratio of “current operating profit before depreciation of assets arising from acquisitions” to “revenue” which should be between 10% and 12% at constant exchange rates. Finally, as indicated in September 2020, we are entering a transition phase over the period 2021-2022. Our Capex level could be around €60 million per year over these two financial years. However, we remain vigilant to the evolution of the pandemic in the coming months and the impacts on our business. CONSOLIDATED DATAUnaudited figures - in millions of euros20202019GrowthGrowth at constant exchange rates 1Growth at constant exchange rates and scope 1Revenue for 1st quarter247.7217.5+13.9%+14.3%+14.3%Revenue for 2nd quarter230.6246.2-6.4%-3.3%-3.3%Revenue for 3rd quarter235.6233.5+0.9%+6.8%+11.1%Revenue for 4th quarter220.3241.1-8,6%-3.5%+2.6%Annual revenue934.2938.3-0.4%+3.2%+5.7%Revenue excluding Sentinel894.5878.5+1.8%+5.7%+5.7% 2EBITA: Current operating profit before depreciations of assets arising from acquisitions. A lifelong commitment to animal healthVirbac offers veterinarians, farmers and pet owners in more than 100 countries a practical range of products and services for diagnosing, preventing and treating the majority of diseases while improving quality of life for animals. With these innovative solutions covering more than 50 species, Virbac contributes day after day to shaping the future of animal health. Attachment Virbac Q4-2020 Sales

  • Globe Newswire

    VIRBAC: Chiffre d’affaires annuel 2020 en forte croissance de +5,7% à taux de change et périmètre constants (+3,2% à taux constants)

    CHIFFRES CLÉSChiffre d’affaires 2020provisoire 934,2 M€Croissance à taux de change et périmètre constants 1 +5,7% dont animaux de compagnie +5,5% animaux de production +6,6%Croissance à taux de change constants +3,2% Évolution globale -0,4%+1,8% hors Sentinel 1 L’évolution à taux de change et périmètre constants correspond à la croissance organique des ventes hors variation des taux de changes en calculant l’indicateur de l’exercice considéré et celui de l’exercice précédent sur la base de taux de change identiques (le taux de change utilisé est celui de l’exercice précédent), et hors variation de périmètre en calculant l’indicateur de l’exercice considéré sur la base du périmètre de consolidation de l’exercice précédent, et en excluant les ventes de Sentinel sur les deux exercices considérés. Le chiffre d’affaires consolidé trimestrielLe chiffre d’affaires au quatrième trimestre s’est élevé à 220,3 M€, soit une évolution à parités et périmètre constants de +2,6% hors Sentinel (-8,6% à taux de change et périmètre réels) par rapport à la même période de 2019. La forte dépréciation de certaines devises, notamment le réal brésilien, le peso mexicain, le rand sud-africain et la roupie, a fortement pesé sur la performance du trimestre. Toutes les zones, à l’exception des Ėtats-Unis, sont en croissance à taux de change constants en comparaison de la même période en 2019. Les zones Europe et Asie-Pacifique tirent la croissance du trimestre grâce aux excellentes performances de l’Inde, de l’Australie, de l’OTC Europe, du Benelux, de l’Allemagne, de l'Italie, de l’Espagne, et du Royaume-Uni qui bénéficie d’un effet d’anticipation d’achats lié au Brexit. L’Amérique latine affiche une légère progression sur le trimestre essentiellement tirée par la performance de la Colombie et du Mexique, qui compense le notable retrait du Chili notamment sur les gammes d’antibiotiques et d’antiparasitaires après un premier semestre soutenu. Les États-Unis affichent un retrait hors Sentinel lié essentiellement à la décroissance de la gamme dentaire sur la période. Sur le plan des espèces, la croissance à taux de change et périmètre constants, du segment des animaux de production est portée par la gamme des produits destinés aux bovins; tandis que celle des animaux de compagnie est portée notamment par les gammes petfood et antiparasitaires pour les chiens et les chats. Le chiffre d’affaires consolidé annuelSur l’ensemble de l’année, le chiffre d’affaires ressort à 934,2 millions € contre 938,3 millions € sur la même période en 2019, soit une évolution globale de +1,8% hors Sentinel (-0,4% à taux de change et périmètre réels). Hors impact défavorable des taux de change, le chiffre d’affaires est en progression de +5,7% hors Sentinel (+3,2% à taux constants et périmètre réel). La croissance du quatrième trimestre, hors effet des changes et de périmètre, permet de clôturer l’année de façon positive grâce à la résilience du secteur, à une bonne exécution de notre stratégie, et à la constante mobilisation des équipes Virbac. Globalement les contributions à taux constants sont positives sur l’ensemble de l’activité, à l’exception des Ėtats-Unis en léger retrait hors Sentinel, et à l’impact des ruptures de vaccins chiens et chats qui ont généré une perte d’activité sur l’année. L’Europe et la zone Asie-Pacifique tirent la croissance annuelle à respectivement +5,8% (+5,9% à taux constants), et +2,7% (+6,9% à taux constants), avec cependant un pays plus affecté par la crise sanitaire (Royaume-Uni), dont la sous performance est largement compensée par les fortes contributions de l’Inde, de la France, du Benelux et de la Chine. La zone Amérique latine progresse de -4,7% (+7,1% à taux constants), portée par le dynamisme du Brésil, du Mexique et de la Colombie sur la période. Enfin, les Ėtats-Unis affichent une évolution de -15,1% (-14,3% à taux constants) principalement en raison de la cession des gammes Sentinel. Hors Sentinel, l’évolution à taux constants est de -0,8%, impactée essentiellement par le retrait des gammes dentaire et antibiotique. Sur le plan des espèces, l’activité animaux de compagnie évolue globalement de +0,4% à taux constants et +5,5% hors Sentinel (-1,6% à taux de change et périmètre réels), essentiellement tirée par la croissance à deux chiffres des gammes petfood, spécialités, dermatologie et hygiène qui compensent la baisse des gammes vaccins, antibiotiques et dentaire. Le segment des animaux de production affiche également une très belle croissance de +6,6% à taux constants (+0,4% à taux de change et périmètre réels), principalement porté par le secteur des ruminants (+10,1% à taux constants) ; tandis que le secteur de l’aquaculture est en retrait (-5,0% à taux constants) en comparaison à la même période de 2019. PerspectivesComme anticipé et en ligne avec notre plan de marche, le ratio de «résultat opérationnel courant avant amortissement des actifs issus d’acquisitions» sur «chiffre d’affaires» devrait bénéficier de l’effet favorable de l’activité sur l’année écoulée, ainsi que de l’impact non récurrent lié à la très forte diminution des dépenses (en lien avec les restrictions sanitaires liées à la Covid-19), et se situer autour de 14% à taux de change constants et à périmètre réel en 2020 (l’évolution des taux de change devrait avoir un impact négatif sur ce ratio estimé autour de -0,7 pt). À noter que la cession des marques Sentinel intervenue au 1er juillet, pour lesquelles nous continuerons à fabriquer le produit Sentinel Spectrum sur notre site américain de Bridgeton, devrait se traduire par une diminution d'environ 55 millions US$ du chiffre d'affaires et d’environ 3 points du ratio d'Ebita2 sur chiffre d'affaires sur une base pro forma en année pleine. Sur l’année 2020, l’impact sur le ratio d’Ebita sur chiffre d’affaires devrait se limiter à environ 1 point, compte tenu du bon niveau de vente de Sentinel, qui a représenté un chiffre d’affaires de 39 millions US$ au premier semestre. Sur le plan financier, la cession de Sentinel pour un montant de 410 millions US$, génère une situation de trésorerie nette positive. Les lignes tirées en dollars américains ont été remboursées, et la majeure partie de nos financements, à maturité 2022 pour l'essentiel, ont été conservés pour couvrir d'éventuels besoins en fonds de roulement, des opérations de croissance externe ou d'autres projets. Dans la continuité de l’exécution de notre plan stratégique, nous anticipons, en 2021, une croissance du chiffre d’affaires à taux et périmètre constants comprise entre 3% et 5% (soit entre 0% et 2% à taux constants et périmètre réel), ainsi qu’un ratio de «résultat opérationnel courant avant amortissement des actifs issus d’acquisitions» sur «chiffre d’affaires» qui devrait se situer entre 10% et 12% à taux de change constants. Enfin, comme indiqué en septembre 2020, nous amorçons une phase de transition sur la période 2021-2022. Notre niveau de Capex pourrait avoisiner 60 millions € par an sur ces deux exercices. Nous restons cependant vigilants à l'évolution de la pandémie dans les prochains mois et aux impacts sur notre activité. CHIFFRES CONSOLIDÉSChiffres non audités en millions d'euros20202019ÉvolutionÉvolution à taux de change constants 1Évolution à change et périmètre constants 1Chiffre d’affaires du 1er trimestre247,7217,5+13,9%+14,3%+14,3%Chiffre d’affaires du 2e trimestre230,6246,2-6,4%-3,3%-3,3%Chiffre d’affaires du 3e trimestre235,6233,5+0,9%+6,8%+11,1%Chiffre d’affaires du 4e trimestre220,3241,1-8,6%-3,5%+2,6%Chiffre d’affaires annuel934,2938,3-0,4%+3,2%+5,7%Chiffre d’affaires hors Sentinel894,5878,5+1,8%+5,7%+5,7% 2Ebita: Current operating profit before depreciation of assets arising from acquisitions. Œuvrer depuis toujours pour la santé animaleVirbac propose aux vétérinaires, éleveurs et propriétaires de plus de 100 pays une gamme pratique de produits et services pour diagnostiquer, prévenir et traiter la majorité des pathologies tout en améliorant la qualité de vie des animaux. Grâce à ces solutions innovantes couvrant plus de 50 espèces, Virbac contribue jour après jour à l’évolution de la santé animale. Pièce jointe Virbac CA Q4-2020

  • Globe Newswire

    Virbac : Déclaration d'actions et de droits de vote 11/2020

    DECLARATION D’ACTIONS ET DE DROITS DE VOTE Informations relatives au nombre total de droits de vote et au nombre d’actions composant le capital(Article 223-16 du Règlement Général de l’Autorité des Marchés Financiers) Place cotation : Euronext ParisCompartiment ACode ISIN : FR0000031577 DATENombre total d’actions composant le capital socialNombre total de droits de vote30 Novembre 20208 458 000Total brut de droits de vote : 12 775 082Total net* de droits de vote : 12 753 351 Total net* = nombre total de droits de vote attachés au nombre total d’actions – actions privées de droit de vote VIRBAC: Façonnons l’avenir de la santé animaleNYSE Euronext - Compartiment A / Code ISIN : FR0000031577 / MNEMO : VIRP Direction financière : tél. 04 92 08 71 32 - e-mail : finances@virbac.comSite web : www.virbac.com Pièce jointe Déclaration_actions_et_ droits_vote 30_11_2020