Publicité
La bourse ferme dans 3 h 32 min
  • CAC 40

    7 936,90
    -11,50 (-0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 879,76
    -5,98 (-0,12 %)
     
  • Dow Jones

    38 972,41
    -96,82 (-0,25 %)
     
  • EUR/USD

    1,0811
    -0,0038 (-0,35 %)
     
  • Gold future

    2 038,80
    -5,30 (-0,26 %)
     
  • Bitcoin EUR

    54 901,19
    +1 982,12 (+3,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,12
    -0,75 (-0,95 %)
     
  • DAX

    17 579,73
    +23,24 (+0,13 %)
     
  • FTSE 100

    7 627,84
    -55,18 (-0,72 %)
     
  • Nasdaq

    16 035,30
    +59,05 (+0,37 %)
     
  • S&P 500

    5 078,18
    +8,65 (+0,17 %)
     
  • Nikkei 225

    39 208,03
    -31,49 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    16 536,85
    -253,95 (-1,51 %)
     
  • GBP/USD

    1,2632
    -0,0055 (-0,43 %)
     

Le Web3 et le NFT bel et bien vivants dans les entreprises : la preuve avec l’événement Non Fungible Leaders

© Tamika Couedor / NFT Factory

«À la fin du creux». En pointant son doigt au centre de la courbe de Gartner, cette fameuse représentation graphique de l’adoption des technologies, l’entrepreneur John Karp tient à rassurer son audience de la NFT Factory : le Web3 a en effet connu une bulle sans précédent il y a deux ans, avant de s’essouffler, faute de cas d’usages et plombé par un marché irrationnel, mais le calme actuel est loin de signifier la mort de la technologie, comme s’empressent de le relayer nombre de détracteurs. Au contraire, il est plutôt synonyme de retour au sérieux et de construction.

En cet après-midi du mardi 28 novembre, le message est passé auprès du public de la Non Fungible Leaders. Un événement initié par John Karp (patron de la Non Fungible Conference de Lisbonne) et Jen Nahmias (patronne de l’agence Non Fungible Speakers), pour réunir les grandes entreprises françaises les plus avancées dans les innovations liées au Web3 et certaines des start-up hexagonales spécialisées dans ce type de technologies. «Cette idée est venue peu avant l'événement de Lisbonne en mai dernier, explique Jen Nahmias. L’idée était de faire un événement plus intimiste, vraiment consacré aux dirigeants d’entreprises, autour de leurs problématiques actuelles, et celles de 2024. Nous avons cherché les frictions que rencontraient le plus souvent ces institutionnels, et nous avons cherché des services qui correspondent à leurs attentes.»

>>> Paris Blockchain Week 2024 : Capital vous offre une réduction de 15% ! La (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cristiano Ronaldo visé par une plainte aux États-Unis pour son partenariat avec Binance
Waltio, la solution française de calcul de fiscalité crypto, lève 1,8 million d’euros
Le fils de Christine Lagarde a perdu beaucoup d'argent en investissant dans les cryptomonnaies
Crypto : les tentatives du créateur du token Shiba Inu pour dissimuler son butin repérées par Bubblemaps
Le plan de Ledger pour conquérir le marché des entreprises : la grande interview avec son vice-président Sébastien Badault